EVENINGS - AGENDA

Pleine lune : a-t-elle vraiment des effets sur notre corps ?

Pleine lune : a-t-elle vraiment des effets sur notre corps ?

13 January 2023

On prête à la pleine lune une multitude d’effets sur la santé et sur le corps, comme un sommeil plus difficile à trouver, une meilleure pousse des plantes, une augmentation du nombre d'accouchements ou encore la folie. Mais sont-ils tous scientifiquement prouvés ?

On fait le point

Les soirs de pleine lune, c’est souvent l’effusion. ll faut dire que la pleine lune est entourée de nombreuses légendes et croyances qui intriguent depuis la nuit des temps.

Pleine lune et accouchement

On entend souvent que les femmes ont tendance à accoucher les soirs de pleine lune. Plusieurs études ont pourtant montré une faible différence entre le nombre d’accouchements les jours de pleine lune et le reste du temps. En 2005, une étude parue dans l’American Journal of Obstetrics and Gynecology clôt le débat en analysant pas moins de 600 000 naissances sur plusieurs années : aucun lien direct entre accouchements et cycle lunaire n’est trouvé. Cette croyance découlerait des similitudes entre cycles lunaires, qui durent 29 jours environ, et cycles menstruels, qui durent 28 jours.

Pleine lune et sommeil

On dit que la pleine lune perturberait le sommeil et augmenterait les risques d’insomnie. Les études sont peu nombreuses mais certaines, menées à petite échelle, ont montré que la pleine lune pourrait effectivement avoir des conséquences sur la qualité du sommeil. En 2013, une étude suisse parue dans Current Biology démontre que les nuits de pleine lune, le sommeil profond est réduit de 30% et le temps d'endormissement est allongé de 5 minutes. Des travaux publiés dans la revue Sleep Medicine en 2014 et menés sur 319 participants ont également révélé que les phases de sommeil léger et d’éveil augmentaient pendant la pleine lune.

Pleine lune et plantes

Une légende raconte que les plantes ont tendance à pousser plus vite lors des soirs de pleine lune. On parle même de biodynamie, une agriculture basée en partie sur les cycles lunaires. Pourtant, dans un rapport publié en 2012, la Société Nationale d'Horticulture de France explique que « si la Lune a une influence sur la performance agronomique des plantes, elle est infinitésimale ».

Pleine lune et santé mentale

La pleine lune aurait une influence sur l’humeur, la santé mentale et réveillerait les troubles psychologiques. D’où le mythe du loup-garou et l’existence de l’expression « être mal luné ». Des recherches publiées en 2009 ont suggéré que les établissements psychiatriques accueillaient plus de personnes pendant la pleine lune que d'habitude. Mais en 2019, des chercheurs suisses et américains ont analysé les données de 17 966 personnes traitées dans 15 services psychiatriques différents pendant dix ans. Aucun lien entre augmentation de l’agressivité et phase de pleine lune n’a été trouvé.

By continuing your visit to this site, you accept the use cookies to make statistics of visits.