EVENINGS - AGENDA

Comment bien choisir son savon

Comment bien choisir son savon

02 December 2022
Alternative zéro déchet au gel douche et meilleur pour la santé, le savon fait de plus en plus d’adeptes. Le savon a tout bon, à condition de faire attention à sa composition. Voici quelques conseils pour y voir plus clair.
Comprendre la saponification
 
Un savon est créé par une réaction chimique que l’on appelle la saponification. Lorsque l’on mélange un corps gras (comme des huiles végétales) avec une base (comme la soude), ils forment la glycérine et le savon. Lorsqu’une partie de l’huile reste présente dans ce mélange, le savon est dit « surgras ». A l’inverse, lorsque toutes les huiles sont saponifiées et qu’il y a un excès de soude, le savon est dit « caustique », alors utilisé pour en faire de la lessive mais surtout pas pour la peau. Il existe deux types de saponification. La saponification à chaud est réalisée principalement par les industriels car plus rapide et plus rentable. La saponification à froid est à privilégier : le fait de ne pas chauffer les huiles permet de conserver leurs bienfaits (vitamines, acides gras et autres antioxydants). Certains savons durs, comme le savon de Marseille ou le savon d’Alep, utilisent la saponification à chaud mais respectent les huiles qui les composent car ils sont chauffés lentement. Ils possèdent cependant moins de glycérine que les savons saponifiés à froid et ne conviennent pas toujours aux peaux sensibles.
 
Vérifier la liste des ingrédients
 
Dans les savons industriels, d’autres ingrédients complètent la recette de base. Les savons peuvent renfermer des additifs nocifs pour la santé comme des conservateurs, des parfums, des colorants, sous forme synthétique ou naturelle. Prenez donc soin de lire la liste INCI, qui contient tous les ingrédients d’un produit cosmétique. Évitez les huiles polémiques, comme la graisse animale (« Sodium Tallowate ») qui bouche les pores de la peau, l’huile de palme (« Sodium Palmate », « Sodium Palm Kernelate ») qui n’est pas durable et les additifs controversés tels que « EDTA », « BHT » ou « PEG ».
 
Trouver le savon idéal pour sa peau
 
Pour une peau sèche, privilégiez un savon surgras avec de l’huile d’amande douce ou du beurre de karité qui sont très nourrissants. Pour les peaux sensibles, le savon extra doux enrichi à l’aloe vera protègera l’épiderme contre les agressions. Pour les peaux mixtes à grasses, choisissez plutôt l’huile de jojoba qui a des propriétés séborégulatrices, et l’argile verte, le charbon actif ou le lait de chèvre pour les peaux acnéiques.
Plusieurs marques locales produisent des savons de manière artisanale, telles que Nectar, A&A, Mara Soaps ou encore Senaïa’s Cosmetics. Certaines vous proposent même d’apprendre à les réaliser vous-même.

By continuing your visit to this site, you accept the use cookies to make statistics of visits.