ENVIRONMENT

Parution de l’édition trimestrielle du journal de la Réserve Naturelle

Parution de l’édition trimestrielle du journal de la Réserve Naturelle

28 April 2019
La Réserve Naturelle de Saint-Martin vient de publier la 34e édition de son journal électronique, un numéro bourré d’informations sur la vie de la Réserve et ses activités. La prochaine réunion du Comité national d’IFRECOR à Saint-Martin, la protection des récifs coralliens, un sujet complet sur les tortues et sur les mammifères marins, la reconquête des étangs, les incivilités et les nuisances commises sur le domaine de la Réserve, mais aussi d’autres thèmes intéressants sont développés dans ce numéro. Survol de cette nouvelle édition…

L’IFRECOR (Initiative française pour les récifs coralliens) sera à Saint-Martin, du 3 au 7 juin 2019, pour la 12e réunion de son Comité National. La Réserve Naturelle de Saint-Martin va coordonner l’organisation de ce séminaire qui accueillera environ 35 personnes. L’ouverture officielle se tiendra à la CCISM le lundi 3 juin, et les activités internationales et régionales en matière de récifs coralliens seront inscrites à l’ordre du jour. Les jours suivants seront consacrés aux problématiques liées à la conservation des récifs coralliens, ou encore aux effets du changement climatique sur les zones tropicales et leurs incidences sur les aménagements des zones littorales. A l’occasion de ce comité, la Réserve Naturelle va lancer un concours de la plus belle photo en rapport avec les récifs coralliens et les zones humides, dont font partie les mangroves de Saint-Martin.

SIGNATURE D’UNE CONVENTION AVEC UN FABRICANT DE CRÈME SOLAIRE 100 % BIO

Le journal de la Réserve signale que chaque année, entre 15 000 et 20 000 tonnes de crème solaire sont déversées dans les océans et constituent, avec le réchauffement climatique, l’une des principales causes du blanchiment corallien. Parmi les produits chimiques, et toxiques, destinés à protéger les peaux des UV, figure l’oxybenzone qui est un poison pour le corail, dont il modifie l’ADN et qui fait mourir les nouvelles pousses. Afin d’utiliser de nouvelles crèmes solaires 100 % bio et respectueuses de l’environnement, la Réserve Naturelle va bientôt signer une convention de mécénat avec la société Alphanova. Située à Hyères, cette société a mis au point des produits solaires respectueux de l’environnement. Elle versera à la Réserve 1 % de son chiffre d’affaire sur les produits solaires au niveau mondial, en échange la Réserve s’engage à favoriser, entre autres actions, la restauration des coraux sur son espace marin.

Un dossier complet sur les tortues est proposé aux lecteurs, à qui les responsables de la Réserve expliquent que dans un contexte de reconstruction, le suivi de la ponte des tortues marines s’est une nouvelle fois déroulé de mars à novembre 2018. Durant cette période, ce ne sont pas moins de 104 traces qui ont été enregistrées, pour 288 patrouilles réalisées. Dans la mesure ou la majorité des pontes survenues en 2017 ont été détruites par le cyclone Irma, il convient de prendre soin de ces individus. La reconstruction de Saint-Martin devra également prendre en considération la remise en état des sites de ponte fait remarquer la Réserve.

DES BALISES POUR SUIVRE LE DÉPLACEMENT DES BALEINES

La mission scientifique MEGARA 4 qui consiste à maintenir ou améliorer les conditions d’accueil pour les populations de mammifères marins a été un succès, 6 balises ont été déployées, 8 prélèvements de peau ont été effectués, une douzaine de photos de caudales et de nombreux enregistrements de chants des mâles ont été réalisés. Le suivi des baleines à bosse réalisé dans les eaux de Saint-Martin et des îles environnantes a pour objectif de développer une meilleure compréhension de la biologie des baleines à bosse caribéennes. A l’aide de ces balises, les scientifiques savent, par exemple, qu’un individu a mis le cap sur l’Amérique du Nord, qu’un autre se dirige vers l’Europe, et que deux femelles et leurs baleineaux se déplacent entre les îles environnantes.
Le journal de la Réserve Naturelle n’est pas imprimé et est uniquement distribué par voie électronique. Il est possible de le télécharger sur le site de la Réserve Naturelle de Saint-Martin, www.reservenaturelle-saint-martin.com, ainsi que sur Facebook, www.facebook.com/Reserve.Naturelle.StMartin. Il est également possible de recevoir le journal électronique chez soi en s’inscrivant sur la liste de distribution à travers le site www.reservenaturelle-saint-martin.com.

Réserve-Naturelle-n-34-1.jpg

By continuing your visit to this site, you accept the use cookies to make statistics of visits.