ENVIRONMENT

Tempête glaciale aux Etats-Unis : perturbations dans les transports aériens

Tempête glaciale aux Etats-Unis : perturbations dans les transports aériens

27 December 2022
La tempête glaciale qui frappe l’Amérique du Nord depuis mercredi dernier, a contraint certains voyageurs à changer leurs plans ou tout simplement a rester chez elles pour les vacances de Noël. Aux États-Unis, près de 2800 vols ont été annulés, plus de 5 000 retardés et les conditions très dangereuses pour se déplacer ont rendu quasi impossible l’accès à certains aéroports. Plus au nord encore, le Canada est tout autant impacté.
Avec jusqu'à -48°C ressentis depuis mercredi dernier cette tempête hivernale est historique. Depuis vendredi après-midi, elle s’est transformée en « bombe dépressionnaire » : le conflit entre une masse d'air très froide en provenance de l'Arctique et une masse d’air tropicale venue du Golfe du Mexique, provoque de fortes pluies, des chutes de neige, des inondations côtières et des vents de la puissance d'un ouragan. La météo américaine a signalé des vents de 120 km/h à Fairport Harbor (Ohio) et des vagues de huit mètre sur le lac Erié.
Des conditions qui rendent impossible tout déplacement et ont paralysé bon nombre d’aéroports. Aux Etats-Unis les plus touchés étaient ceux d'Atlanta, Chicago, Denver, Detroit et New York. Cependant le ministre des Transports américain, Pete Buttigieg, a déclaré samedi sur Twitter que « les perturbations les plus extrêmes sont derrière nous, les compagnies aériennes et les aéroports reprenant progressivement leurs activités ». Même constat au Canada où de nombreux vols ont été annulés dans les aéroports de Vancouver, Toronto et Montréal. De plus tous les trains de Toronto à Ottawa et à Montréal ont été annulés le 24 décembre en raison d’un déraillement.
Une situation qui a impacté dans une certaine mesure Saint-Martin car Delta ou United Airlines ont dû annuler des vols ou ce sont les passagers qui n’ont pu arriver pour prendre ceux en partance.
Heureusement les rotations sont revenues quasi à la normale hier sur l’aéroport de Juliana : si le premier vol du matin de Delta Airlines avait été annulé, le suivant était seulement retardé, tout comme ceux des compagnies American Airlines et United Airlines.
Le Canada et les Etats-Unis devraient retrouver des conditions météorologiques plus normales dans le courant de la semaine.

By continuing your visit to this site, you accept the use cookies to make statistics of visits.