Print this page
Dyclai Nagau Grell après avoir remporté le contre la montre cycliste lors des Chrono de l’Avenir en début de mois, vient d’être sacré champion de Guadeloupe 2021 en catégorie cadet. Le jeune saint-martinois évolue à l’Association Sportive de Marigot (ASM).
Dyclai Nagau Grell après avoir remporté le contre la montre cycliste lors des Chrono de l’Avenir en début de mois, vient d’être sacré champion de Guadeloupe 2021 en catégorie cadet. Le jeune saint-martinois évolue à l’Association Sportive de Marigot (ASM).

Sargasses : l’histoire sans fin

30 July 2021
Une nouvelle entreprise a été appelée en renfort pour le ramassage des sargasses. Les travaux se poursuivent sur les secteurs de Cul de sac et de Mont Vernon. Il s’agit de rattraper le retard car les bancs sont arrivés en nombre ces dernières semaines et les échouements devraient se poursuivre dans les quinze jours à venir. Le plan Sargasses annoncé par le gouvernement serait salutaire pour l’île.
Le 20 juillet dernier, la ministre déléguée à la Transition écologique, Emmanuelle Wargon annonçait devant l’Assemblée nationale, le lancement d’un deuxième Plan Sargasses, d’ici la fin l’année en Martinique et en Guadeloupe. Déclarant que ce fléau « constitue un problème sanitaire majeur et nuit au tourisme », elle a précisé que « ce Plan Sargasses devra permettre d’améliorer la collecte et le traitement avant échouement, notamment avec des barrages proches des côtes, voire un broyage en mer ayant vocation à mieux utiliser les résultats des projets de recherche et d’innovation et de faire avancer la connaissance en matière de santé ».
Il s’agira également toujours selon la ministre, « de sécuriser les règles de financement de la solidarité nationale pour avoir des financements plus pérennes ». Et de préciser en fin d’intervention « qu’une concertation locale sera lancée dès la rentrée de septembre, auprès des élus locaux des communes et territoires situés en première ligne ».
Il reste à espérer que les îles du nord fassent partie intégrante du dispositif d’urgence de l’Etat, étant elles-aussi en première ligne depuis 2011.
 
Quand il faut déplacer des montagnes
 
En attendant, il s’agit de parer au plus pressé, les échouements ayant été très importants ces dernières semaines sur la côte est de l’île. La Collectivité poursuit ses opérations de collecte mécanique en attendant des procédés plus performants et les aides annoncées par l’État. Depuis le début du mois, l’entreprise Janky est à pied d’œuvre à Cul de Sac, enlève les sargasses au fur et à mesure et les évacue à l’éco-site.
Quant à la plage de Mont Vernon où il était impossible de distinguer la plage de la mer tant l’épaisseur des sargasses est importante, une solution semble avoir été trouvée. En concertation avec la Préfecture, la Collectivité a réquisitionné une nouvelle entreprise ce qui permet de disposer d’un renfort de trois machines supplémentaires. L’entreprise Lets, rémunérée par la Collectivité, a d’ores et déjà débuté les travaux de ramassage sur Mont Vernon mais la tâche est titanesque. Les sargasses enlevées forment des montagnes sur la plage et elles continuent d’arriver en mer.
Quant aux autres secteurs qui doivent être nettoyés, Baie Lucas et Orient Bay Nord, par l’entreprise Gumbs dans le cadre du marché en cours, aucune précision n’a été apportée si ce n’est que des « réquisitions ont également été lancées pour le nettoyage des autres plages touchées par ce fléau ».

By continuing your visit to this site, you accept the use cookies to make statistics of visits.