ENVIRONMENT

Plastiques à usage unique : une pétition  en ligne pour démontrer aux gouvernances locales l’urgence à agir !

Plastiques à usage unique : une pétition en ligne pour démontrer aux gouvernances locales l’urgence à agir !

04 October 2019
En lançant sa pétition sur Change.org « Less Plastic, More SXM », le Collectif « Green Initiatives » passe à l’action et veut collecter un maximum de signatures, environ 10 000 avant la fin de l’année, afin de démontrer aux deux gouvernements respectifs du sud et du nord de l’île, que la grande majorité de la population est prête à passer à zéro plastique à usage unique.

Dans le collimateur des activistes, les sacs en plastique à usage unique, les pailles, les tasses, les assiettes, les couverts et les produits en polystyrène. Des articles consommés à outrance sur notre petite île, qui finissent la plupart du temps dans la nature. Et ceux qui sont acheminés vers l’écosite de Grandes Cayes, en partie française, ou vers la décharge de Pondfill, en partie hollandaise, finissent en fumée nauséabondes et polluantes. Le Collectif Green Initiatives, constitué de particuliers et d’entreprises, souhaite montrer aux gouvernances que la population est fin prête à franchir le pas en modifiant ses habitudes de consommation. S’appuyant sur un récent rapport édité par la Sint Maarten Nature Foundation qui montre des exemples mis en œuvre dans d’autres îles de la Caraïbe, notamment Aruba, mais aussi propose des solutions alternatives, des recommandations, ainsi qu’un projet de loi, Green Initiatives, veut démontrer aux gouvernements des deux parties de l’île, qu’il est pour eux aussi, grand temps d’agir. Outre les dégâts causés sur les écosystèmes naturels, les systèmes économiques locaux souffrent également de ce fléau ; les déchets plastiques disséminés partout sur le territoire, sur les plages, dans la mer, le long des routes… montrent des images très dégradées de notre île pourtant indiquée dans les plaquettes de promotion comme des sites « paradisiaques ». Le Collectif pointe également du doigt le fait que Sint Maarten est la dernière île des Caraïbes à ne pas avoir adopté de loi sur l’interdiction du plastique, marquant le territoire d’un point rouge sur la carte créée par le Programme des Nations Unies. La partie française de l’île n’est pas non plus mieux lotie : si des lois qui restent timides existent sur le territoire national français, comme par exemple l’interdiction des sacs plastiques en caisse des commerces, elles ne sont cependant pas appliquées partout, sans subir aucune répression de la part de l’Etat français. La France est d’ailleurs aussi considérée aux yeux du monde comme un très mauvais élève dans le domaine… Objectif : 10 000 signatures avant le 30 décembre 2019 Green Initiatives qui a lancé sa pétition le 1er octobre, escompte sur une participation massive de la population et présentera le 31 décembre prochain la liste des signataires au Parlement de Sint Maarten, à la préfecture et la Collectivité de Saint-Martin, pour qu’ils en prennent attache et mettent enfin en place des mesures qui s’avèreront efficaces pour la cause de l’environnement. Hier, et seulement 3 jours après son lancement, près de 3100 personnes avaient déjà apposé leur signature sur cette pétition en ligne. Et vous ?
Pour signer la pétition > http://chng.it/wkds2xYSGP

By continuing your visit to this site, you accept the use cookies to make statistics of visits.