ENVIRONMENT

J-5 avant le début de la saison  cyclonique : « Nous sommes prêts ! »

J-5 avant le début de la saison cyclonique : « Nous sommes prêts ! »

27 May 2019
La préfecture et la Collectivité réunissaient hier matin la presse à quelques jours du début de la saison cyclonique pour faire le point sur la préparation faite en amont. Et de concert, la préfète déléguée De Saint-Barthélemy et Saint-Martin Sylvie Feucher et le 2e vice-président de la Collectivité, Yawo Nyuiadzi, ont déclaré être prêts pour affronter un potentiel événement climatique.

« Outre un travail réalisé tout au long de l’année afin de préparer la saison cyclonique, la campagne d’information pour cette nouvelle saison vient d’être lancée », annonçait en préambule la préfète Feucher. Les importants sujets des réseaux, de la santé, des infrastructures portuaires et aéroportuaires, de la sécurité et des secours font l’objet de toutes les attentions et la préfète Feucher annonçait que des réunions prochaines étaient programmées. 

S’INSCRIRE POUR RECEVOIR LES ALERTES SMS

ALERTE-SMS.jpg

La Collectivité a mis en place depuis l’année dernière un système d’alerte SMS pour recevoir toutes les informations nécessaires en cas d’arrivée d’un événement climatique. Or à ce jour, seules 544 personnes se sont inscrites. La Collectivité et la préfecture réitèrent leur demande afin que le plus grand nombre s’inscrive et puisse ainsi être informé en temps et en heure. Pour s’inscrire, il suffit de le faire en ligne sur le site de la Collectivité (http://www.com-saint-martin.fr/alerte-sms.html) ou bien sur l’application My Saint-Martin téléchargeable sur les smartphones.
En cas d’alerte cyclonique, des systèmes de communication par voie de mégaphone seront utilisés pour aller informer les populations au plus près. Quant au système de sirènes sonores positionnées dans des endroits stratégiques, il devrait être installé courant 2020. Les études sont toujours en cours.

7 ABRIS CYCLONIQUES POUVANT ACCUEILLIR 1500 PERSONNES

Suite à l’épisode Irma, les abris cycloniques ont été revus. Ils sont désormais au nombre de 7 et sont en capacité d’accueillir 1500 personnes. « Il n’y a pas d’abri dans tous les quartiers. La situation de ces abris a été modifiée en raison des risques de submersion marine. Toutefois, la Collectivité a passé un marché pour organiser un service de navettes qui conduira les habitants qui le souhaitent dans l’abri le plus proche de leur domicile. Ces abris son pré-équipés et totalement sûrs », insistait Charlotte Terrac, responsable du service de gestion des risques naturels, à la Collectivité, et indiquait également qu’un rapport d’experts en bâtiment sur les conditions de ces 7 abris serait prochainement rendu public. A noter que les animaux de compagnie, chiens, chats, sont admis dans ces abris. Les chiens devront porter une muselière.

LANCEMENT D’UNE OPÉRATION DE NETTOYAGE EN JUIN

Pour une sécurité maximum en cas d’ouragan, il est impératif que le territoire soit nettoyé de tout objet qui pourrait devenir un projectile. « Il en va de la responsabilité de chacun de procéder au nettoyage des abords de sa résidence », insistait une fois encore le 2e vice-président qui annonçait que la Collectivité allait lancer en juin une nouvelle campagne de nettoyage du territoire, avec une mise à disposition de bennes dans les quartiers et aussi chez les particuliers, à leur demande. Un nouveau dispositif d’enlèvement gratuit des véhicules hors d’usage (VHU), sur la voie publique mais également chez les particuliers, sera également mis prochainement en place. « Depuis l’ouragan Irma, ce sont 3700 VHU qui ont été retirés, mais il en reste encore beaucoup trop », remarquait la préfète. 

SIGNATURE D’UN ACCORD AVEC LA PARTIE HOLLANDAISE

Les travaux de coopération et d’information mutuelle avec la partie hollandaise sont en cours de finalisation et devraient aboutir à un accord de coopération qui sera signé en octobre prochain. « Cet accord vise à une harmonisation des informations et des actions à mener au même moment dans les deux parties de l’île, afin que ne se reproduisent pas les événements vécus en post-Irma, où régnait une désorganisation entre les deux parties de l’île », rassure la préfète. 
La saison cyclonique débute ce samedi 1er juin et s’achèvera le 30 novembre. De notre côté et comme le veut notre mission d’information, nous communiquerons régulièrement et relaierons tout information nécessaire. 

REUNION-PREFECTURE.jpg

De gauche à droite, Charlotte Terrac, Yawo Nyuiadzi (COM), Sylvie Feucher et Grégoire Pierre-desseaux (Préfecture)

By continuing your visit to this site, you accept the use cookies to make statistics of visits.