ENVIRONMENT

Valérie DAIZEY

Valérie DAIZEY

En grève illimitée depuis septembre dernier, les sapeurs-pompiers  de Saint-Martin n'ont jamais fléchi et affichent plus que jamais  une solidarité entre eux et avec le personnel soignant.

Fin de l’état d’urgence sanitaire… et début des hostilités

11.16.2021
Hier, lundi 15 novembre 2021, a sonné le glas de l’état d’urgence sanitaire. Une date qui marque la fin des aménagements et autre assouplissements au regard de l’obligation vaccinale pour les personnels soignants et les sapeurs-pompiers. Idem pour le Pass sanitaire. Pour les opposants à cette obligation, la fin du combat n’a pas pour autant sonné, au contraire…
 
Le bis repetita des débuts de saisons fébriles

Le bis repetita des débuts de saisons fébriles

11.12.2021
Des mouvements sociaux se sont à nouveau invités dans le décor de l’île, à l’approche de la nouvelle saison touristique. Depuis 2017, c’est le bis repetita des démarrages de saisons touristiques incertaines, voire stoppées nettes. Oui, mais à chaque nouvelle année, on ne repart pas sur un nouveau plateau de jeu. Le Saint-Martin d’aujourd’hui est directement lié aux conséquences infligées par les quatre dernières années, voir plus loin encore.
 
Ce qu’il faut retenir des dernières annonces du président Macron

Ce qu’il faut retenir des dernières annonces du président Macron

11.12.2021
Pour la 9e fois depuis le début de la pandémie liée au Covid-19, le président Emmanuel Macron s’est adressé aux français mardi 9 novembre dernier. A l’approche des échéances électorales de 2022, cette allocution n’a pas été dédiée à la seule crise sanitaire… Entre une 3e dose autorisant la prolongation du Pass sanitaire pour les plus de 65 ans, la prochaine mise sur le marché de traitements « vraiment efficaces » pour le virus, mais aussi la réforme des retraites ou encore de l’allocation chômage… Retour sur les principales annonces relatives à la crise sanitaire et au social.
 
Une semaine très tendue

Une semaine très tendue

11.12.2021
Depuis la fin de la semaine dernière la partie française de l’île est le théâtre de mouvements sociaux dont la manifestation reste concentrée sur les quartiers de Sandy Ground et de Quartier d’Orléans, mais dont les répercussions en termes de circulation routière touchent toute l’île. Après être restées plusieurs jours en alerte « passive », les autorités ont décidé de passer à la vitesse supérieure et ont procédé au petit matin de mercredi, au dégagement des axes routiers de Quartier d’Orléans. Le pont de Sandy Ground est resté lui encombré de ses épaves, laissant cependant à certaines heures une circulation alternée.
 

By continuing your visit to this site, you accept the use cookies to make statistics of visits.