EDUCATION

Les élèves de la classe de CM2 de l'école Lamartine, lauréate de la dernière édition du concours national du patrimoine.
Les élèves de la classe de CM2 de l'école Lamartine, lauréate de la dernière édition du concours national du patrimoine.

Une classe de CM2 primée au concours scolaire du Petit Journal du Patrimoine

30 June 2022
La 17ème édition de ce concours national avait pour thème cette année « Le patrimoine qui bouge », et les élèves de l’école Lamartine ont réussi à se démarquer parmi les nombreux concurrents.
« Au départ, on n’y croyait pas » déclare Audrey la maîtresse de la classe « Mais une fois le projet lancé, nous avons décidé d’aller jusqu’au bout, et quelle ne fût pas notre surprise lorsque nous avons appris les résultats ». En effet ce concours organisé par la Fédération Patrimoine-Environnement Agréé par le Ministère de l’Éducation Nationale pour les CM1, CM2, 6ème et 5ème draine beaucoup de participants chaque année. Cette fois-ci encore, le nombre de Petits Journaux reçus par l’organisation a été revu à la hausse et une grande variété de sujets à été traité autour du thème proposé.
Dans l’inconscient collectif, on associe souvent le mot « patrimoine » à un monument historique davantage qu’à une tradition ou un simple territoire, et pourtant les spécificités culturelles de Saint-Martin n’ont pas échappé au jury du concours qui a décidé de récompenser les apprentis journalistes à hauteur de leur talent et de leur travail. Car il a fallu en passer du temps pour sortir les 4 pages imposées par le règlement, à commencer par le choix du ou des sujets à traiter ; et lorsque 24 garnements tentent d’imposer chacun leur idée dans une ambiance surchauffée qui aurait pu tourner au pugilat, il a fallu toute la patiente et la diplomatie de leur gentille maîtresse pour leur faire entendre raison. Un vrai travail d’équipe.
 
Petite île, grand patrimoine
 
Après avoir pensé à mettre en avant la statue « Lady Liberty » ou la « Doudou du marché » (trop immobiles à leurs yeux), et après avoir écarté le Fort-Louis (trop peu restauré pour le moment), les 24 élèves ont d’un commun accord, décidé d’axer leurs articles sur un patrimoine moins prestigieux mais tout aussi important pour l’histoire l'île, si ce n'est plus. Le thème n’était-il pas « Le patrimoine qui bouge »? Alors on va prouver à la France entière qu’à Saint-Martin, pour bouger ça bouge! Le but du concours étant de sensibiliser les enfants au patrimoine de proximité, Audrey les a alors poussé à se rendre sur le terrain pour mieux en appréhender les subtilités.
Ils ont pris des photos de leur quotidien et recueilli des témoignages des acteurs locaux à propos des sujets retenus, à savoir, l’art des rues par le biais des fresques murales qui fleurissent et évoluent sans cesse sur les murs de Saint-Martin et Sint Maarten, mais aussi grâce aux initiatives lancées par la Collectivité comme le concours photo Faces of Saint-Martin, sans oublier l’art culinaire dont la réputation n’est plus à faire, mais également l’art traditionnel musical dont les origines remontent à plusieurs siècles, et qu’il faut préserver coûte que coûte sous peine de le voir disparaître à tout jamais. Cet article réservé à la Ponum Dance (ou Danse de la Liberté) pourrait bien être un enseignement pour de nombreux lecteurs qui en ignorent sans doute jusqu’à l’existence.
 
Un patrimoine qui bouge et qui s’affiche fièrement
 
Après ce travail de recherche et d’investigation, il a fallu construire le fameux Petit Journal selon des critères strictes imposés par le concours et propres au monde du journalisme, tout en se familiarisant avec les outils informatiques appropriés, ce qui ne fût pas chose facile pour tous. D’autant plus qu’une salle de rédaction peuplée de 24 intervenants gonflés à bloc n’est pas forcément la chose la plus aisée à gérer… pauvre maîtresse Audrey, elle a parfois du se retenir de hausser la voix pour calmer tout ce petit monde en ébullition lors des prises de décisions, que ce soit pour les phrases et termes a employer ou pour les illustrations dont la plupart ont été réalisées pour l’occasion.
Exercices de syntaxe et apprentissage du travail en groupe ont fait les belles heures de la classe de CM2 de l’école Lamartine depuis la rentrée de Septembre 2021, jusqu’à début Avril 2022, chacun n’hésitant pas à donner de son temps pour atteindre l’objectif défini à raison de 2 heures par semaine (hors temps scolaire). A aucun moment il n’a été perçu de signe de fatigue ou de désintérêt tant l’émulation des élèves était importante.
Et ça en valait vraiment la peine puisqu’ils sont parmi les lauréats de cette édition juste derrière « Le P’tit Charentais « de la classe de 6ème du collège Anatole France d’Angoulême (1er prix des Editions Faton). Les élèves et leur maîtresse tiennent à remercier Carole Tondu (COM) pour son accueil chaleureux et les précieux renseignements qu’elle leur a fournis, ainsi que l’Office du Tourisme pour sa documentation détaillée. Bravo à tous et à l’année prochaine peut-être. J-M.C.
 
Tous les renseignements pour concourir sont sur www.patrimoine-environnement.fr
Fédération Patrimoine-Environnement
Passage des deux sœurs
75009 PARIS
Informations : 01 42 67 67 51
This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

By continuing your visit to this site, you accept the use cookies to make statistics of visits.