EDUCATION

Report de la rentrée  au 13 septembre : explications

Report de la rentrée au 13 septembre : explications

27 August 2021
En raison de la situation sanitaire, notamment en Martinique et en Guadeloupe, le Ministère de l’Éducation Nationale a décidé mercredi de reporter la rentrée scolaire au 13 septembre pour les écoles élémentaires, collèges et lycées. De nouvelles mesures s’appliqueront dans les établissements selon la situation à cette date.
Initialement prévue le 2 septembre, la rentrée scolaire s’effectuera le lundi 13 septembre en Martinique, en Guadeloupe, dans une partie de la Guyane classée en zone rouge mais aussi à Saint-Martin et à Saint-Barthélemy. Une mesure applicable à tous les établissements publics. Les établissements privés, hors contrat à Saint-Martin, ont toute latitude pour prendre leurs propres mesures.
 
Gagner du temps pour privilégier les cours
 
Ce report a été justifié par le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal par la situation jugée alarmante, voire catastrophique, dans ces territoires. Il a d’ailleurs indiqué que l'état d'urgence sanitaire serait prolongé jusqu'au 15 novembre aux Antilles, en Guyane et en Polynésie française, avec un projet de loi qui sera présenté la semaine prochaine.
Dans les territoires concernés, la pression était forte pour reporter la rentrée scolaire que ce soit du côté des associations de parents d’élèves, des syndicats d’enseignants, des service de l’État ou des élus. L’objectif est de privilégier un enseignement en présentiel et donc de gagner quelques jours en espérant que le nombre de cas soit revu à la baisse de manière significative. Le cas échéant, il s’agit de préparer les enfants à alterner présentiel et distantiel.
A Saint-Martin, les services de l’Éducation Nationale vont mettre à profit ces dix jours pour organiser au mieux la rentrée et étudier des dispositifs à la fois pour les parents et pour les enfants. Michel Sanz, vice-recteur pour les îles du nord, rencontrait jeudi les chefs des différents établissements pour étudier, entre autres, l’accueil jusqu’au 13 septembre des enfants des personnes en première ligne durant cette crise (pompiers, personnels hospitalier, etc) comme cela avait été le cas lors du dernier confinement. A l’ordre du jour également, la possibilité d’un système de drive, à partir du 13 septembre, pour récupérer les cours et devoirs pour les élèves ne disposant pas de connexion internet et ce dans l’hypothèse de cours à distance … mais ce point est susceptible d’évoluer.
 
Une marge de manœuvre pour Saint-Martin
 
Le Ministère de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports a établi pour cette année scolaire, en lien avec les autorités sanitaires, une graduation comportant quatre niveaux pour limiter la circulation du virus au sein des établissements. A chaque niveau, en fonction de l’évolution de l’épidémie, correspondent des mesures proportionnées et des modalités d’accueil des élèves (voir page 4).
A ce jour, c’est le niveau 4 qui est en vigueur pour Saint-Martin et Saint-Barthélemy. Cependant le vice-rectorat a une marge de manœuvre sur les différents scénarios afin d’adapter les mesures en fonction de l’évolution de l’épidémie sur les deux îles. Le niveau sera donc étudié au fil des jours à venir et confirmé ou allégé avant la rentrée du 13 septembre.
 
Quid en cas de suspicion Covid ?
 
La règle de la fermeture de la classe pour une durée de sept jours dès le premier cas positif continuera à s’appliquer dans les écoles. Dans les collèges et les lycées, un protocole de contact-tracing renforcé sera mis en œuvre pour identifier les élèves ayant eu des contact à risque avec un cas positif. Les élèves « contact à risque » ne justifiant pas d'une vaccination complète devront suivre leur enseignement à distance pendant sept jours. Ceux ayant une vaccination complète pourront suivre leurs cours dans l’établissement.
 
Les modalités d’accueil au sein
Quatre niveaux ont été déterminés pour l’accueil des élèves dans les établissements scolaires du public. Le passage d’un niveau à un autre est intimement lié à la situation sanitaire hebdomadaire. Saint-Martin est placé à ce jour en niveau 4 mais la situation est susceptible d’évoluer d’ici la rentrée du 13 septembre.
 
• Niveau 1 – vert : l’ensemble des élèves sont accueillis. Les activités physiques et sportives sont autorisées en intérieur et en extérieur. Le port du masque est obligatoire dans les espaces clos pour le personnel tous établissements confondus et pour les collégiens et les lycéens.
• Niveau 2 – jaune : l’accueil en présentiel de tous les élèves est maintenu et les activités physiques et sportives autorisées à l’extérieur. Pour celles en intérieur, une distanciation de 2m doit être respectée. Le port du masque reste obligatoire dans les espaces clos pour le personnel, pour les collégiens et les lycéens tous établissements confondus et est étendu aux élèves des écoles élémentaires. Le brassage entre les groupes d’élèves doit être limité autant que faire se peut.
• Niveau 3 - orange : tous les élèves de la maternelle au collège suivent leur enseignement dans les établissements. Les lycéens, eux, mixent cours en classe et cours à distance, par alternance (selon un emploi du temps établi par les chefs d’établissements). Les activités physiques et sportives continuent en extérieur, mais en intérieur se limitent à celles qui permettent le port du masque et une distanciation de 2m. Le port du masque est obligatoire pour tous, en intérieur comme en extérieur. La limitation du brassage entre élèves de groupes différents (classe, groupes de classes ou niveau) est requise. Le non brassage entre élèves par niveau doit impérativement être respecté et par classes dans le premier degré pendant la restauration.
• Niveau 4 – rouge : les cours sont répartis entre présentiel et distanciel (en alternance) au lycée et pour les élèves de 4e et de 3e au collège avec une limitation des effectifs à 50% dans les classes. Les activités physiques et sportives sont maintenues en extérieur dans le respect d’une distanciation de 2m et suspendues en intérieur. Le port du masque est obligatoire pour tous, en intérieur comme en extérieur. Le brassage entre élèves de groupes différents est proscrit et doit être impérativement respecté dans les espaces de restauration.
 
• A noter : les récréations et intercours sont organisés par groupes à compter du niveau jaune et en respectant les gestes barrières. Pour les élèves des écoles maternelles, le port du masque est proscrit quel que soit le niveau en vigueur.

By continuing your visit to this site, you accept the use cookies to make statistics of visits.