EDUCATION

L'ecole Aline Hanson
L'ecole Aline Hanson

Les écoles primaires seront opérationnelles pour la rentrée

24 August 2018

Dans moins de deux semaines, les 2022 enfants scolarisés dans les huit écoles primaires publiques de la partie française vont reprendre le chemin de l’école. Ayant subi de plein fouet les conséquences de l’ouragan Irma, l’année scolaire écoulée a été un vrai casse-tête pour les enseignants, les parents et les élèves. Les écoles les moins endommagées ont dû accueillir, souvent dans des conditions précaires, les enfants des écoles plus impactées, les emplois du temps ont dû être réaménagés … le tout ayant été vécu comme un véritable stress pour tous. Pour la rentrée de septembre, les huit établissements du primaire devraient être opérationnels.

ECOLE ALINE HANSON

Le site de Sandy-Ground accueillant les écoles Jérôme Beaupère, Aline Hanson, mais également le Centre culturel et la maison de quartier ont été traversés par les vagues qui sont venues rejoindre le lagon. Les travaux de cette école ont été réalisés durant l’année scolaire 2017-2018 et terminés en mai 2018 pour un montant de 52 000 euros. Ce sont 266 élèves qui devraient y être accueillis pour la rentrée prochaine, soit une vingtaine de moins que ceux enregistrés pour la rentrée 2017.
L’école Aline HANSON, accueille les élèves résidant route de Sandy Ground (anse des sables, rue Round Hill, Baie Nettlé, Terres-Basses) et Sandy Ground.


ECOLE EMILE CHOISY

L’école élémentaire Emile Choisy située rue Léopold Mingau, à proximité du stade Jean-Louis Vanterpool, a bénéficié de travaux d’urgence et de mesures conservatoires dès le dernier trimestre 2017.
La Collectivité a engagé un budget de 40 000 euros pour les travaux qui ont été réalisés pendant l’année scolaire. Quelques travaux supplémentaires, suite à de petites infiltrations d’eau par la toiture, ainsi que l’embellissement des abords et quelques finitions, ont été réalisés dans le courant de l’été. La petite école de Marigot sera donc fin prête en septembre pour accueillir les 288 élèves qui y sont inscrits.
L’école Emile CHOISY accueille les élèves résidant à Bellevue, Saint- James, Low Town, Marigot (Yatch Club, boulevard de France, rue de la Liberté, rue de la République, rue du Président Kennedy), Galisbay, rue Fichot, rue Perrinon, Concordia 1 (route de Concordia, rue Léopold Mingau, rue LC Fléming, rés. HLM, rue Joseph Richardson, rue Antoine Lake, rue Charles Height).

 

ECOLE PRIMAIRE CLAIR SAINT-MAXIMIM

L’école primaire Clair Saint-Maximim de Quartier d’Orléans a été relativement épargnée. Les travaux de réfection ont eu lieu tout au long de l’année scolaire 2017-2018 et se sont achevés courant mai. Les travaux de peinture extérieure des bâtiments ainsi que les travaux d’embellissement ont débuté cet été et l’école sera opérationnelle dès le 3 septembre pour accueillir les 300 élèves qui y sont inscrits. Le budget consacré à cet établissement s’élève à plus de 47 000 euros.
L’école primaire Clair Saint-Maximim accueille les élèves résidant à la Baie Orientale, Quartier d’Orléans (rue de Saint-Georges, rue Delphin Gumbs, résidence Farley, résidence les Hirondelles, résidence les Palmeraies, rue de Gumme Cellen, impasse du Moho, rue Prickle Pear, rue du Coton, résidence Belles Orientales, rue Bloomingdale, rue Chic Chic, rue Belle Plaine).
Ecole primaire Elie Gibs
Pour l’école primaire de Grand Case, la Collectivité a engagé dès le mois de février dernier, en urgence, des travaux de réparation des locaux afin que les élèves puissent réintégrer leurs murs, courant avril, libérant la place dans les locaux de l’école maternelle voisine. Les portes, les fenêtres et la clôture ont été réparées, deux salles qui n’étaient pas attribuées à des classes, notamment la bibliothèque, ont été transformées en salles de cours. Cependant les gros travaux de réparation de la toiture sont, eux, programmés fin août et devraient se prolonger jusqu’à mi-novembre. La Collectivité a engagé un budget de près de 618 000 euros pour la remise en état de cet établissement, dont près de 570 000 euros pour les toitures. 190 élèves sont inscrits pour la rentrée de septembre qui comptera 15 classes opérationnelles.
L’école primaire Elie Gibs accueille les élèves résidant à la Savane (station essence), Grand Case, Anse Marcel, route de l’espérance, Hope Estate, Mont Vernon 1 – 2 – 3, Cul de Sac.

 

ECOLE HERVÉ WILLIAMS

Située face au Lycée Polyvalent des Iles du Nord, à Concordia, l’école primaire Hervé Williams fait partie des bâtiments quelque peu épargné par Irma. C’est surtout la clôture de l’établissement qui a été endommagée. Outre les travaux de mesures conservatoires sur la toiture, entrepris le dernier trimestre 2017 et achevés courant mai 2018, les travaux de réparation de la clôture, des portes, des fenêtres, de la plomberie et de l’électricité ont été fait entre mai et juin derniers. La Collectivité a engagé 60 000 euros, dont 40 000 euros pour la réparation de la clôture.
260 élèves sont inscrits pour la prochaine rentrée scolaire dans cet établissement qui accueille les élèves résidant route de Spring, les hauts de Spring, Concordia 2 (rue Mont Carmel, impasse Cherry Clamy, résidence les Navigateurs, rue François Hunt, rue Tah Bloudy, résidence Santa Monica), Hameau du Pont, Agrément, Morne Valois.

 

ECOLE MARIE-ANTOINETTE RICHARDS

L’école nichée à fleur du Mont Morne O’Reilly, fait partie des établissements scolaires qui ont été plus chanceux. L’année scolaire s’est déroulée dans des conditions normales. Seules la porte du réfectoire et la toiture du local de la conciergerie ont été endommagées. Des contrôles de la toiture ont été réalisés pour colmater des petites infiltrations d’eau et les petites réparations effectuées en août pour un montant de 7500 euros. Les sept salles de classes ainsi que tous les bâtiments de cette école seront parfaitement opérationnels dès le 3 septembre prochain pour accueillir les 162 élèves qui y sont d’ores et déjà inscrits.
L’école Marie-Antoinette Richards à Rambaud accueille les élèves résidant à Friar’s Bay, Colombier, St.louis, Rambaud, Morne O’Reilly et la Savane (pompiers).


ECOLE PRIMAIRE OMER ARRONDEL

Cette autre école de Quartier d’Orléans située sur la route de Coralita a été, elle aussi, relativement épargnée. Pour cet établissement scolaire, 20 000 euros ont été engagés pour sa remise en état afin d’accueillir dans les meilleures conditions possibles les 263 élèves qui y sont inscrits pour la rentrée de septembre.
L’école primaire Omer Arrondell, accueille les élèves résidant à la Baie Orientale, Quartier d’Orléans (lotissement Spring, rue Brittain, rue des Sparrows, rue des Ground Dove, rue des Trush, Round the Pond, rue du Gloire, Chambar Hill, rue Cross the Range, rue Martha Illidge, rue des pommes surettes, impasse des Barry, rue Mullet Fish, rue de Coralita, rue des deux frères, rue de Lamigeot, rue Mont Saline) et Oyster Pond.

 

ECOLE MARIE-AMÉLIE LEYDET

Alors qu’elle est située à quelques encablures de la Médiathèque de Concordia qui a été pulvérisée, l’école primaire Marie-Amélie Leydet, a été relativement protégée. Après les mesures conservatoires qui s’imposaient ainsi que les travaux pour colmater la toiture qui ont été entrepris dès la première semaine de février, la Collectivité a engagé les travaux de réfection des menuiseries en aluminium des portes et des fenêtres et de la clôture pendant les vacances de Pâques. Seuls les travaux lourds de restauration de la verrière du préau, laquelle a forcément volé en éclats, ont été engagés en juillet, afin de ne pas perturber les temps scolaires. Tout devrait être achevé d’ici fin août. Des travaux qui ont nécessité un investissement de 65 000 euros sur le budget de la Collectivité. L’école Marie-Amélie Leydet sera prête dès début septembre pour accueillir les 293 élèves qui y feront leur rentrée scolaire, un effectif diminué de 25 élèves par rapport à 2017.
Elle accueille les élèves résidant à Concordia 3 (rue Jean-Jacques Fayel, rue du Soleil Levant, résidence Béverly, résidence la Sucrerie, résidence les Surettes, résidence Habitat Plus, résidence Calypso, résidence Cannelle, rue de la Colombe, rue J.L Hamlet, rue Ann Mary, rue mangue pomme, résidence de la gendarmerie).

 

By continuing your visit to this site, you accept the use cookies to make statistics of visits.