EDUCATION

Formation de marin-pêcheur : c’est parti !

Formation de marin-pêcheur : c’est parti !

29 November 2022
Neuf candidats, dont une jeune femme, ont démarré hier la formation aux fins d’obtenir le Certificat d’Aptitude au Commandement à la Petite Pêche, CACPP, en vue de devenir pêcheur professionnel. Une fois en poche, ce titre permettra entre autre la régularisation de certains d’entre eux qui étaient jusqu’alors recensés comme étant « informels ». Une première à Saint-Martin !
Pour autant entouré d'eau, le territoire de Saint-Martin ne compte pour l’heure que 17 marins-pêcheurs régulièrement enrôlés. Quelque vingt autres pêcheurs ont été recensés comme étant « informels ». Par la mise en place de cette formation, la Collectivité entend les professionnaliser et augmenter ainsi la flotte de pêcheurs professionnels participant d’un développement de la filière pêche.
Dispensée par l’Ecole de Formation Professionnelle Maritime et Aquacole de Martinique (EFPMA) qui a remporté le marché lancé par la Collectivité, la formation va s’étaler sur une période de deux mois et demi, environ 320 heures, et offrira également aux neuf stagiaires la possibilité de passer les permis côtiers et hauturiers. Une demande spéciale formulée par la Collectivité qui a souhaité rajouter ces deux permis dans la formation initiale. Outre les étapes pratiques afférentes spécialement au métier de marin-pêcheur, qui seront initiées localement entre autres par Vanion Hodge, marin-pêcheur professionnel et représentant du syndicat des marins-pêcheurs de Saint-Martin, d’autres étapes de la formation, plus théoriques, notamment les modules spécifiques à la gestion d’une entreprise de marin-pêcheur, ou encore ceux permettant de connaître les ficelles pour monter des dossiers de subvention, etc, se dérouleront sur le site de l’Ecole EFPMA, en Martinique.

« Nous attendons vos poissons avec impatience ! »

L’ouverture de la formation et l’accueil des neuf stagiaires se sont déroulés hier matin dans les locaux du Port de Galisbay, en présence de la sénatrice Annick Pétrus, de la vice-présidente Dominique Démocrite-Louisy, du président de l’école EFPMA, Guy-Marc Sufrin, accompagné de son directeur et de Mirella Meraut, marin-pêcheur, présidente de la confédération des présidents d’associations des marins-pêcheurs de Martinique et trésorière de l’association EFPMA.
S’étant engagée d’une part dans des objectifs de développement de l’économie bleue et ayant d’autre part pour priorité de favoriser la professionnalisation et l’insertion des jeunes, la Collectivité a accéléré le dossier qui était en attente depuis deux ans pour parvenir à la finalisation de la mise en œuvre de cette formation CACPP. « Nous attendons avec impatience que vos poissons pêchés viennent grossir les étals de la pêche locale ! » a conclu la vice-présidente Dominique Démocrite-Louisy.
 

By continuing your visit to this site, you accept the use cookies to make statistics of visits.