EDUCATION

L’éruption de la montagne Pelée, l’une des catastrophes naturelles les plus meurtrières du 20e siècle.
L’éruption de la montagne Pelée, l’une des catastrophes naturelles les plus meurtrières du 20e siècle.

Sur les traces de la tragédie du volcan de la Montagne Pelée : aidons-les élèves à boucler le budget !

28 April 2019
25 élèves d’une classe de 4e du collège Soualiga devraient se rendre du 26 mai au 2 juin prochains en Martinique, à la rencontre de l’histoire de l’éruption du volcan de la Montagne Pelée. Un voyage pédagogique dont les objectifs sont multiples, mêlant la connaissance de l’histoire et un parallèle avec le vécu d’une terrible catastrophe naturelle au cours de laquelle 30 000 personnes ont péri. Seul problème à un peu plus d’un mois du départ : le budget n’est pas totalement bouclé.

La communauté éducative se bat au quotidien pour tenter d’apporter le meilleur aux élèves. Les voyages pédagogiques qui ont pendant longtemps cruellement fait défaut dans le programme des élèves de Saint-Martin sont aujourd’hui de plus en plus courants, et l’on ne peut que s’en féliciter. Ces voyages permettent aux jeunes de découvrir d’autres horizons que ceux limités aux contours de l’île. Toutefois, leur organisation se heurte encore trop souvent à un manque de moyens et boucler le budget devient le maître mot. 

IL MANQUE ENCORE 5000 EUROS !

A l’initiative de Christian Renon, professeur de Sciences et Vie de la Terre (SVT), 25 élèves d’une classe de 4e du collège Soualiga se préparent à ce voyage pédagogique en Martinique dont le départ est prévu le 26 mai prochain. « Le budget total est de 18000 euros, et il nous manque pour l’heure 5000 €. J’ai ouvert une cagnotte en ligne sur la plateforme leetchi.com nommée « La tragédie de la Montagne Pelée en Martinique », afin de collecter les fonds qui nous manquent », explique le professeur qui nous a également contactés pour que nous nous fassions aussi l’écho de cet appel à la solidarité.  Alors nous ne pouvons qu’encourager tout un chacun à participer à cette cagnotte. Quelques euros multipliés par des centaines de personnes, et la boucle pourrait être bouclée pour que ces 25 élèves partent à la découverte de cette tragédie vécue par l’île voisine. Et leur apporte une nouvelle dimension dans leur éducation. On compte sur vous ! 


 PROJET DE DÉCOUVERTE DE L’ÉRUPTION DE LA MONTAGNE PELÉE 
Cette région est entrée dans l’Histoire de façon dramatique le matin du 8 mai 1902 lorsque l’éruption de la montagne Pelée, l’une des catastrophes naturelles les plus meurtrières du 20e siècle, a tué les 30 000 habitants de la ville de Saint-Pierre en quelques minutes seulement. Aujourd’hui, le musée Franck Perret à Saint-Pierre, la maison régionale du Volcan au Morne-Rouge ou le Centre de découverte des sciences de la terre, installé dans un bâtiment parasismique exceptionnel, vous démontrent les particularités des éruptions « péléennes ».

 OBJECTIFS DU VOYAGE PÉDAGOGIQUE 
Comprendre comment une catastrophe naturelle a pu bouleverser une société entière ; Comprendre le retentissement mondial et l’importance scientifique pour la Volcanologie ; Favoriser l’ouverture d’esprit, éveiller la curiosité et parfaire les connaissances des élèves sur l’espace caribéen ; Sensibiliser les élèves sur leurs racines caribéennes et une autre culture ; Appréhender cet événement sous tous ses aspects : scientifique, littéraire, culturel, artistique, économique, sociétal ; Comprendre et échanger sur les craintes et la résilience d’ une population face à un risque majeur potentiellement meurtrier , pour améliorer la protection et la prévention. Mettre en place des liens entre élèves , établissements et territoires pour envisager des échanges futurs entre Saint-Martin et la Martinique , afin de concrétiser un esprit de partage et de solidarité.

By continuing your visit to this site, you accept the use cookies to make statistics of visits.