EDUCATION

La médiathèque itinérante soutenue par le Crédit Mutuel Antilles

La médiathèque itinérante soutenue par le Crédit Mutuel Antilles

21 January 2020
L’une des deux médiathèques itinérantes, va pouvoir sillonner l’île de manière plus optimale grâce au concours du Crédit Mutuel qui fait don d’un camion à l’association Cobraced en charge de l’animation de cette « Ideas box ».

Au lendemain d’Irma, la fédération Centre Est Europe présidée par Nicolas Thery et la fédération Antilles Guyane présidée par Alex Weimert avaient réalisé une collecte de fonds auprès de l'ensemble de leurs clients, de la caisse du Crédit Mutuel des quatorze fédérations et des agences du CIC.
212 986 € ont été récoltés permettant de subventionner dix projets répartis sur tout le territoire : ceux des école des Pitchouns (Mont Vernon), Happy School (Grand Case), La Mandarine (Rambaud), l’école au bord de l’eau (Sandy Ground), le lycée R. Weinum (la Savane) ainsi que l’association des marins pêcheurs, Sandy Ground on the Move et SXM Sport Evasion à Quartier d’Orléans. Le dernier projet était celui de la médiathèque de l’association Cobraced pour un montant de 40 000 €.

Rendez-vous dans les quartiers
 
Ce projet de médiathèque avait été financé par l’État et la Fondation de France. Mais qui dit itinérant, dit véhicule et l’association avait dû louer un camion pendant un trimestre pour pouvoir se rendre dans les quartiers. Le don du Crédit Mutuel va permettre d’investir dans un camion avec un haillon mécanique, ce qui n’est pas négligeable quand on connait le poids de chaque box. Le camion sera livré dès la fin du mois, et bénéficiera d’un entretien gratuit sur trois ans, offert par le concessionnaire.
La bibliothèque mobile sillonne les quartiers de l’île depuis octobre dernier à la demande des associations, qu’elles soient dédiées aux enfants ou dans certains cas aux personnes en situation de précarité.
Sous forme de plusieurs boxes métalliques, spécialement conçues et dessinées par Philippe Starck, la médiathèque permet l’accès aux livres (presque 200 en stock), jeux de sociétés, musique (enceinte), documentaires et films (télévision et vidéo projecteur), et au numérique avec des tablettes et tout un matériel informatique, imprimante inclus, qui peut permettre à certains d’effectuer leurs démarches administratives par exemple. 400 personnes, enfants et adultes, ont déjà été touchées entre octobre et décembre L’objectif est d’aller à la rencontre de 2000 personnes d’ici la fin de l’année. 

By continuing your visit to this site, you accept the use cookies to make statistics of visits.