ECONOMY

Entre opportunités et détermination, Angèle Dormoy ouvre l’année 2023 sous le signe des projets

Entre opportunités et détermination, Angèle Dormoy ouvre l’année 2023 sous le signe des projets

13 January 2023

A l’occasion de ses voeux prononcés mercredi matin, la présidente de la CCISM, Angèle Dormoy, entourée de ses équipes, dont le directeur général Julien Bataille, a exprimé aux élus, aux actrices et acteurs économiques, la volonté de la CCISM et de l’ensemble des équipes d’être sur tous les fronts pour dynamiser toujours plus l’activité économique, des entreprises, des artisans et du monde agricole. Les artistes seront désormais compris dans la boucle.

Par un brossage rapide des activités de la chambre interprofessionnelle durant l’année 2022, la présidente Angèle Dormoy a mis en lumière l’augmentation constante de l’attractivité de Saint-Martin sur le monde de l’entreprenariat : « En 2022, nous avons accompagné et soutenu quelque 8000 entreprises, actives ou nouvelles, dans tous les secteurs. Nous avons formé plus d’une centaine de nouveaux créateurs ou repreneurs, nous avons amené à la certification par HEC Paris 11 dirigeants, nous avons accompagné 219 entrepreneurs à travers la cellule CARE, nous avons accueilli plusieurs dizaines de porteurs de projets dans des parcours professionnalisant que nous avons créés de toute pièce », a-t-elle indiqué.

LA PROXIMITÉ ET LA DIGITALISATION NE SONT PAS ANTINOMIQUES

Etre au plus près des entreprises tout en les accompagnant vers le numérique et la digitalisation reste également l’un des leitmotivs de la CCISM. Avec la nouvelle mesure imposant la dématérialisation de l’ensemble des formalités des entreprises, la présidente Dormoy a assuré la présence de ses services comme aide et soutien pour tout problème que rencontreraient les entreprises locales. Par son intérêt et son engagement porté à de nombreux organismes (CCI France, CMA France et le réseau des Chambres d’Agriculture), son association aux réflexions partenariales pour le développement économique durable, avec l’Etat, la Collectivité, la Fedom, l’association des CCI d’Outre-mer, le Centre d’arbitrage Régional OHADAC ou encore le réseau caribéen des CCI (CARICHAM), la CCISM a renforcé ses réseaux, la rendant plus proactive et à même de répondre dans les meilleurs délais aux problèmes que rencontreraient les entreprises locales.

PLÉTHORE DE PROJETS POUR 2023

Exit 2022, Welcome 2023. Forte de son dynamisme, du renforcement de ses équipes et de sa structuration professionnelle, la CCISM aborde l’année 2023 pleine d’entrain et nourrit de nombreux projets à mettre en place. Outre ses actions continues et récurrentes de formations, côté événements, la CCISM envisage l’organisation de plusieurs événements : le E-Week end, un événement sur la thématique du digital fin janvier ; le Salon de l’Agriculture fin février ; la célébration des femmes entrepreneures en mars ; le Joli Mois de Mai, en mai ; la 3e édition du Spotlight en juin et un séminaire Road to Business ; une foire agricole en novembre… De même seront reconduits les ateliers Admin’Bossy. Côté nouveaux services, la CCISM travaille à l’installation dont la nécessité est criante d’un Comité des Pêches, à la création d’une première pépinière d’entreprises qui prendra ses quartiers à Quartier d’Orléans, ainsi qu’à la mise en place d’un forum Expert’Ease qui associera les professionnels du chiffre et du droit. Les artistes ont également une place dans les priorités de la CCISM qui entend structurer ce secteur en prenant part à la Maison des Artistes dès le mois d’avril prochain. Suite à un recensement réalisé courant 2022, quelque 95 artistes se sont faits connaitre auprès de la CCISM.

UN JARDIN PÉDAGOGIQUE COMME VITRINE DE LA CHAMBRE D’AGRICULTURE

Dans le cadre de son label Cité des goûts et des saveurs, la CCISM constitue un fonds documentaire sur les espèces endémiques qui sont intégrés dans les plats et les cocktails locaux, comme le Guavaberry, la Banane Plantain, la Carambole ou encore le Corossol. La Chambre compte renforcer ses actions de formations aux arts culinaires, en s’associant l’expertise de grandes écoles consulaires. Enfin, d’ici l’été prochain, un jardin pédagogique, vitrine du secteur agricole, mettant en exergue la permaculture et les espèce endémiques végétales, sera inauguré. Ce jardin, situé dans les jardins extérieurs des locaux de la CCISM deviendra le lieu des événements futurs.

By continuing your visit to this site, you accept the use cookies to make statistics of visits.