ECONOMY

Black Friday, quèsaco ?

Black Friday, quèsaco ?

26 November 2021
Aujourd’hui, vendredi 26 novembre, c’est le Black Friday. Mais au fait, d’où nous vient cette frénésie de consommation cette journée-là et les jours suivants et que signifie le terme « Black Friday »? On vous dit tout, ou presque…
 
L’événement commercial a pris naissance aux Etats-Unis, en 1930, au lendemain de la grande dépression économique de 1929, dont le fameux « jeudi Noir ». Les commerçants tentèrent alors de relancer l’économie en ayant recours au discount, le jour d’après le Thanksgiving, célébré le 4e jeudi de novembre. Certains historiens affirment que la journée est dite “noire” parce que c’est la couleur de l’encre que les commerçants utilisaient pour enregistrer leurs bénéfices (contre de l’encre rouge pour les pertes). D'autres assurent que cette appellation viendrait de Philadelphie, où le “Black Friday” désigne les embouteillages qui suivent traditionnellement la journée de Thanksgiving. Quoiqu’il en soit, les rabais attendus pendant ces journées provoquent de véritables marées humaines engendrant des artères et autres centres commerciaux « noirs de monde ». Depuis le début des années 1970, les enseignes américaines ont décidé d'adopter cette expression pour désigner le début des achats de Noël.
 
Arrivée récente en Europe
 
Au fil du temps, le Black Friday, toujours maintenu le 4e vendredi de novembre, le lendemain de Thanksgiving, s’est peu à peu transformé en Black Week-end, puis en Black-week. De surcroît, pour inciter les consommateurs à faire leurs emplettes sur la toile plutôt que dans les magasins, le commerce en ligne a contre-attaqué en créant le Cyber Monday qui démarre le lundi suivant le Black Friday. C’est un succès : en 2018, les ventes réalisées lors du Cyber Monday ont atteint 7,9 milliards de dollars aux Etats-Unis contre 6,2 milliards de dollars pour le Black Friday.
La tradition a traversé l’Atlantique pour s’installer en Europe assez récemment, et c’est au début des années 2010 que cette frénésie de consommation ce jour-là, a envahi la France.
D’après le Groupement d’intérêt économique (GIE) des cartes bancaires, un record historique de transactions bancaires a été atteint lors de l’édition 2018 du Black Friday avec 50 millions de transactions recensées. De son côté, la Fédération du e-commerce et de la vente à distance (Fevad) estime que le montant dépensé en ligne pendant les 4 jours du Black Friday approche des 2 milliards d’euros.
 

By continuing your visit to this site, you accept the use cookies to make statistics of visits.