ECONOMY

Valérie DAIZEY

Valérie DAIZEY

L’aventurier Jean-Jacques Savin porté disparu en mer

L’aventurier Jean-Jacques Savin porté disparu en mer

01.25.2022
Alors qu’il entamait la traversée de l’Atlantique à la rame, à bord d’un canot, pour rejoindre la Martinique depuis le Portugal, Jean-Jacques Savin, 75 ans, n’a plus donné signe de vie depuis la nuit de jeudi à vendredi dernier. Son embarcation a été retrouvée retournée. L’aventurier s’était fait attendre sur nos terres lors d’une autre traversée en 2019, à bord d’un tonneau de 6m2.
Jules Charville, candidat à l’élection territoriale

Jules Charville, candidat à l’élection territoriale

01.25.2022
C’est devant un parterre d’une soixantaine de convives, partisans et sympathisants du parti Génération Hope, que Jules Charville, actuel conseiller territorial sur les bancs de l’opposition, a officiellement déclaré sa candidature pour les prochaines élections territoriales de Saint-Martin qui se dérouleront les 20 et 27 mars prochains.
Affaire « 400 toitures » : le procureur requiert la culpabilité avec dispense de peines

Affaire « 400 toitures » : le procureur requiert la culpabilité avec dispense de peines

01.21.2022
En janvier 2019, préfète déléguée Sylvie Feucher active l’article 40 du code de procédure pénalepour favoritisme et non-respect des règles de la commande publique. Le procureur est de ce fait saisi sans délai et ouvre une enquête qui débute en février de cette même année. L’affaire concerne l’opération « Réfections de 400 toitures » pour un budget de 5 M€, diligentée par la Collectivité en début d’année 2018, après le passage de l’ouragan Irma. L’enquête révèlera de nombreuses irrégularités dans les marchés publics passés, dont sept entreprises locales ont été bénéficiaires et dans le protocole transactionnel qui a ensuite permis de les payer. Et le tribunal mettra en exergue que la Collectivité ne peut financer des travaux pour des particuliers.
Daniel Gibbs et son conseil, maître Philippe Petit.

Affaires de détournement de fonds publics : Daniel Gibbs réhabilité

01.21.2022
Le délibéré rendu hier, jeudi 20 janvier 2022, par la cour d’appel de Basse-Terre a confirmé la mise en examen de Daniel Gibbs pour le délit de favoritisme mais a infirmé le délit de détournement de fonds publics, dans l’affaire dite de « la société MWI ». Une infirmation qui vient s’ajouter aux réquisitions du procureur faites dans le procès de ce début de semaine où il a demandé la relaxe du président pour le délit de détournement de fonds dans l’affaire « des experts d’assurés » (lire notre édition de mercredi 19 janvier).

By continuing your visit to this site, you accept the use cookies to make statistics of visits.