CARIBBEAN

La Société Indigo Bay  déclarée en faillite

La Société Indigo Bay déclarée en faillite

20 March 2018

Le grand projet immobilier proposant des villas haut de gamme, face à l’océan, sur le site d’Indigo Bay, porté par la société Indigo Bay Development Corporation (IBDC) N.V. a été déclaré en faillite par le tribunal de première instance mardi 6 mars dernier.

Deux clients du promoteur qui n’aurait pas été en mesure de terminer le projet comme prévu dans les contrats, ont saisi la justice. Après enquête, la Cour aurait accédé à la demande de ces clients et aurait déclaré IBDC, dont le siège est situé à Plaza del Lago, à Simpson Bay, en faillite. 

Un rêve devenu cauchemar

La Cour a accédé à la demande des requérants il y a deux semaines et a déclaré IBDC, qui siège à Plaza Del Lago à Cole Bay, en état de faillite.IBDC s’était engagé par accord pour la construction et la livraison de résidence pour des clients du cabinet Fox avec des délais fermes. Or, dès la fin de l’année 2015 la société IBDC confirmait qu’elle n’était plus en capacité financière pour continuer les constructions. Les clients de Fox avaient déposé une requête en faillite en novembre et janvier derniers, une créance du promoteur envers l’un d’eux s’élevant à 800 000 $. Selon le cabinet Fox, une quinzaine d'autres clients ont également été informés qu'ils devaient eux-mêmes finir la construction de leur bien immobilier.
Tous les autres propriétaires du projet ont été confrontés à des problèmes similaires et ont été contraints d'embaucher un nouvel entrepreneur pour terminer la construction de leur maison, ont indiqué les avocats de Fox. Comme IBDC avait cessé de payer, la faillite est justifiée, ils ont déclaré dans leurs pétitions à la Cour.  (Source : The Daily Herald)

By continuing your visit to this site, you accept the use cookies to make statistics of visits.