Home

Valérie DAIZEY

Valérie DAIZEY

Le référent-sureté a rejoint les rangs des militaires  en septembre dernier.

Le virus en dents de scie à Saint-Martin

11.24.2020
Si les chiffres constatés ces dernières semaines indiquent une relative stabilité, les taux d’incidence et de positivité sur notre territoire restent toutefois supérieurs aux seuils d’alerte. Oscillant entre 35 et 45 nouveaux cas par semaine, compte tenu de la petitesse du territoire, ces chiffres montrent qu’il existe un un réservoir élevé du virus.
Le référent-sureté a rejoint les rangs des militaires  en septembre dernier.

Transports scolaires : rien ne va plus !

11.24.2020
Les entreprises prestataires de la Collectivité pour assurer les transports publics ne décolèrent pas. Alors qu’après les négociations, la Collectivité comptait sur une reprise du service à compter d’hier, les transporteurs estiment que « facture mandatée n’est pas facture payée » et refusent toute nouvelle discussion et plus encore de reprise, tant que leurs factures n’auront pas été effectivement honorées.
Les touristes américains devraient pouvoir être accueillis dans les hôtels au 1er décembre

Les touristes américains devraient pouvoir être accueillis dans les hôtels au 1er décembre

11.24.2020
Le feu vert a été donné par Paris vendredi matin. Respectant un strict protocole encore en voie de finalisation, les touristes américains devraient dès le 1er décembre prochain pouvoir être accueillis dans les hôtels et autres établissements hébergeurs de la partie française de l’île. Un grand soulagement pour les hôteliers qui espèrent ainsi pouvoir essayer de sauver une partie de la saison.
L’équipe de Trait d’Union France-Victimes 978 est à votre écoute : Bibiana Osorio-Clavel, psychologue, Maëva Gordien, assistante sociale,  Sibel Aydin, juriste, Florence Siemiatkowski, intervenante sociale en gendarmerie et Olivier Fatou, directeur.

Mercredi 25 novembre, journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes

11.24.2020
Soutenue par l’Organisation des Nations Unies (ONU), cette journée du 25 novembre est chaque année pour nous rappeler qu’il ne faut pas baisser la garde. En 2019 en France, 146 femmes ont succombé sous les coups portés par leur conjoint ou ex-conjoint, selon l’enquête rendue publique en août dernier par le ministère de l’intérieur. Cette année, malgré une légère diminution par rapport à l’année dernière à la même date, ce sont déjà près de 90 femmes qui ont été victimes de leur conjoint.

By continuing your visit to this site, you accept the use cookies to make statistics of visits.