EDUCATION

Vernissage de la fresque « Sur les traces de Joan Miró »

Vernissage de la fresque « Sur les traces de Joan Miró »

27 mai 2019
Dans le cadre de la manifestation « L’Art en Fête », s'est déroulé le vernissage de la fresque du projet « Sur les traces de Joan Miró », dans les locaux du « Cercle des Arts FWI », situés à proximité du marché de Marigot. Le but de cette performance était de travailler au niveau du langage plastique de Miró, c’est-à-dire autour des couleurs et des signes que le peintre utilisait, sans toutefois faire du « à la manière de… ».

Pour Céline Renger, conseillère pédagogique en arts plastiques, les enfants devaient « recréer leur propre oeuvre, avec ses couleurs et les signes que Miró utilisait. Donc faire jouer sa créativité, sa sensibilité ». L’une des premières étapes a été l’intervention de Cathy Burnot, artiste peintre résidente de Saint-Martin qui, en qualité d’intervenante par le financement de la DAC (Direction des affaires culturelles), est allée dans chaque classe participante, pour parler de Joan Miró, du langage plastique, etc.
A partir de là, chaque enseignant a réinvesti tous ces éléments, dans un travail distinctif dans sa classe. Toutes les maternelles du territoire, de la petite section à la grande section, ont participé à ce projet et chaque classe a ensuite proposé une œuvre. Tous les dessins des différentes sections ont été ensuite recueillis, et le public a pu ainsi voter sur le site Internet du SEIDN (Service de l’éducation des îles du Nord). Un vote qui a permis de déterminer quelle œuvre allait être reproduite, en grand, sur la fresque. « C’est Cathy Burnot qui a reproduit les dessins des enfants qui ont gagné, avec les imperfections que cela comporte », précise Céline Renger.
La fresque devait, à l’origine, être reproduite sur un mur situé à proximité du lieu du vernissage mais, au dernier moment, cela n’a pu se faire, aussi les trois panneaux vont voyager dans les écoles maternelles. A l’issue du périple dans les différentes écoles, les panneaux seront offerts au service pédiatrie de l’hôpital Louis-Constant Fleming, « histoire de mettre un peu de gaîté », assure Céline Renger. Ce sont au total trois cent soixante-sept élèves qui ont participé à ce projet, et qui ont bénéficié du soutien de sponsors et mécènes, notamment, la DAC de Guadeloupe, le Lion’s Club Oualichi, l’association sportive et culturelle ZEPIN, ainsi que la galeriste Anna pour le prêt gracieux de la galerie « Le Cercle des Arts FWI ».

Vernissage_de_la_fresque_Marigot_1.jpg

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.