EDUCATION

Les jeunes femmes ont  présenté leur formation aux  socioprofessionnels dans  le secteur sanitaire et social...
Les jeunes femmes ont présenté leur formation aux socioprofessionnels dans le secteur sanitaire et social...

Les étudiants en BTS Sanitaire et Social en mal de stage localement

11 juin 2019
Treize étudiantes suivent pour la première fois à Saint-Martin un cursus afin d’obtenir leur Brevet de Technicien Supérieur (BTS) en action sanitaire et sociale. Un diplôme post-bac dont le secteur manque cruellement de personnel qualifié.

Peu après le passage de l’Irma, et face à la demande et aux besoins exprimés en personnels qualifiés dans le domaine sanitaire et social, un BTS SP3S (Services et Prestations des Secteurs Sanitaire et Social) a été mis en place, selon la volonté de la vice-présidente de la Collectivité, Annick Petrus. La première promotion composée de 13 élèves, financée par le FSE (Fonds européens) et organisée par le GRETA Saint-Martin, en partenariat avec le Pôle Emploi, les services de l’Education et la Collectivité est en cours de cursus. Seul problème, les professionnels du secteur ne se bousculent pas au portillon pour prendre ces étudiants en stage. Une condition pourtant sine qua non pour la validation du BTS. 

PRESENTATION.jpg

Les jeunes femmes ont présenté leur formation aux socioprofessionnels dans le secteur sanitaire et social...

RECHERCHE STAGES DÉSESPÉRÉMENT

En mal d’organismes pour effectuer ces stages pratiques, les élèves de la promotion, encadrés par le GRETA et sa coordinatrice pédagogique, Catherine Auguste, organisaient la semaine dernière un cocktail et invitaient les socioprofessionnels du secteur, afin de leur faire une présentation du BTS qu’ils suivent ainsi que de ses missions. Un brillant exposé réalisé par les étudiants de cette première promotion, malheureusement devant de trop nombreuses chaises restées vides. Une ineptie face à leurs besoins pourtant exprimés de personnel qualifié pour fonctionner de façon optimale.

SECTEUR VASTE AVEC BESOINS CRIANTS

Les treize étudiants qui souhaitent accéder au monde du travail immédiatement une fois leur BTS en poche seront opérationnels dès la fin de la seconde année de leur cursus, en 2020. Les établissements dans lesquels ils peuvent postuler sont vastes : organismes de protection sociale, établissements et services sanitaires, établissements et services sociaux et socio-éducatifs, services médico-sociaux, toutes structures oeuvrant dans les services à caractère sanitaire et social. Mais pour obtenir et valider leur diplôme, 13 semaines de stage sont obligatoires, 6 semaines pour la première année, 7 semaines pour la seconde.  Sans ces stages pratiques, les étudiants ne pourront pas valider leur diplôme. A bon entendeur… 

SALLE_VIDE.jpg

... face à un salle restée désespérément vide !

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.