EDUCATION

Rencontre avec le Pôle Excellence Tourisme-Hôtellerie-Restauration, dirigé par le GRETA,  au lycée professionnel de Concordia.
Rencontre avec le Pôle Excellence Tourisme-Hôtellerie-Restauration, dirigé par le GRETA, au lycée professionnel de Concordia.

Des innovations pédagogiques pour Saint-Martin

21 mars 2019
Lors de sa visite la semaine dernière à Saint-Martin, le recteur d’Académie, Mostafa Fourar est allé à la rencontre du Pôle Excellence Tourisme /Hotellerie/Restauration et des élèves inscrits en BTS Tourisme. Entre les écoles bilingues de Quartier d’Orléans, la Classe à Horaire Aménagée Musique (CHAM), du collège Soualiga-Weinum, et ce Pôle Excellence Tourisme, toutes des classes visitées pendant ce récent séjour, pour Mostafa Fourar, « il souffle résolument un vent d’optimisme sur Saint-Martin » !

 

L’ARBRE QUI CACHE LA FORÊT

« Les travaux de réhabilitation des établissements scolaires et les problèmes qui y sont inhérents ont fait oublier toutes les avancées pédagogiques qui sont venues s’inscrire dans l’offre éducative à Saint-Martin », indiquait enthousiaste le Recteur Mostafa Fourar au cours de ce 14e séjour sur le territoire depuis 13 mois qu’il est en poste, et qui l’a fait parcourir les classes bilingues de Quartier d’Orléans, la CHAM du collège Soualiga à la Cité Scolaire et le Pôle Excellence Tourisme mis en place par le Greta, dans les locaux du lycée professionnel de Concordia. 

BTS TOURISME DANS LE PÔLE D’EXCELLENCE

Ouvert à la rentrée 2016, le BTS Tourisme s’inscrit dans ce pôle d’excellence et avait été suggéré par François Hollande, lors de la visite à Saint-Martin en mai 2015 alors qu’il était Président de la République. 
Une suggestion qui n’était pas tombée dans l'oreille de sourds et le service de l'Education, en collaboration avec les élus de la Collectivité de l’ancienne mandature ont travaillé d’arrache-pied pour que ce BTS Tourisme voie le jour. « A cette époque, il n’y avait aucune offre de formation post-bac, donc il y avait un véritable challenge à relever, et tous ensemble nous y sommes arrivés », continue Michel Sanz, chef de service de l’Education à Saint-Martin. Pourtant malmenée par le passage de l’ouragan Irma, en septembre 2017, la première promotion de 2016 a toutefois enregistré de bons résultats : « sur les 11 étudiants inscrits dans ce cursus, 4 ont dû quitter l’île. 
Les 7 étudiants restants ont pu poursuivre leur cursus en Guadeloupe, aidés financièrement par l’Etat et la COM. Parmi eux, 5 ont obtenu leur BTS en juin 2018 et 4 d’entre eux poursuivent des études supérieures (3 sont inscrits en licence professionnelle à l’Université des Antilles Guyane, 1 a entamé son Bachelor à l’université de Montpellier) », détaille Roger Annerose, le directeur du GRETA. « De très bons résultats eu égard au contexte que l’on a connu », reconnaît le Recteur d’Académie. Pour la seconde promotion de ce BTS Tourisme qui a débuté en janvier de cette année, ce sont 16 étudiants qui sont inscrits. 
Les cours dispensés indifféremment en anglais, en français ou en espagnol s’inscrivent dans le programme « Management en hôtellerie et en restauration ; art de la table et art de la cuisine », conduit sous la houlette de Ladislas Drzyzdinski, recruté par le GRETA en novembre dernier et qui se définit lui-même comme un « pur produit hôtelier », et de son assistante, Durana Durand. 

STAGE DE 6 SEMAINES À L’ÉTRANGER

Si la première session a pu se rendre à la Barbade pendant les 6 semaines de stages imposées à l'étranger, l’actuelle session ambitionne de partir à Montréal. 
A ce sujet, le recteur Fourar suggérait que des accords soient également pris avec le sud de l’île, afin que des échanges entre les deux parties puissent avoir lieu. « Notre meilleure carte de visite, ce sont nos élèves », commente Ladislas Drzyzdinski qui souhaite créer des formations sur demandes et particulièrement calées sur les besoins des socioprofessionnels locaux. 
Michel Sanz rajoutait que grâce au succès rencontré par ce premier BTS Tourisme, d’autres devraient bientôt suivre, notamment un BTS en « sanitaire et social ». Saint-Martin qui jusqu’alors n’offrait aucune possibilité pour les jeunes de poursuivre des études post-bac, est en voie de rattraper ses retards.

RECTEUR-GRETA.jpg

Jeu de rôle pour les étudiants du BTS Tourisme : ici, une situation de vente d'une croisière dans les Caraïbes

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.