EDUCATION

Collectif parents élèves enseignants : Un mouvement qui s’essouffle ?

Collectif parents élèves enseignants : Un mouvement qui s’essouffle ?

18 septembre 2018

La Collectif "Parents, Elèves, Enseignants" donnait rendez-vous lundi matin, dès 6h30, devant le Collège du Mont des Accords ? Ils étaient une petite vingtaine à s’y retrouver, dont une dizaine de professeurs et une dizaine de parents. Les élèves sont rentrés normalement dans l’établissement pour y suivre leurs cours.

Alors qu’ils étaient nombreux aux différentes réunions convoquées par l’Union des Parents d’Elèves de Saint-Martin (UPESM) pendant la semaine de la rentrée scolaire, hier matin, les personnes mobilisées au sein du « Collectif Parents, élèves, enseignants »  étaient beaucoup moins nombreuses. Une vingtaine de personnes se retrouvaient hier matin devant le Collège du Mont des Accords, à Concordia. Une pétition adressée aux Président Emmanuel Macron, ainsi qu’aux Ministre de l’Education et des Outre-mer a été mise en ligne sur le site www.change.org et avait toutefois hier recueilli près de 4600 signatures. 
Le chargé de mission pour la reconstruction des établissements scolaires, Christian Climent-Pons, s’est engagé à établir pour cette fin de semaine un état des lieux précis des travaux en cours ainsi qu’un calendrier de réalisation de l’ensemble des travaux pour tous les établissements scolaires. Le Collectif a également réalisé se son côté un état des lieux des travaux en cours et de ceux qu'il reste à réaliser. 

« NOUS ÉTIONS PEU NOMBREUX, MAIS LE MESSAGE EST PASSÉ »

Du côté de l’UPESM, au sujet de la faible mobilisation des membres du Collectif hier matin, Lynn Taylor nous indiquait toutefois que le message était bien passé. « Les parents se sont mobilisés pendant une semaine, c’est déjà beaucoup… Ils ont des obligations professionnelles par ailleurs et nous comprenons qu’ils ne sont pas en mesure se mobiliser tous les jours ». Lynn Taylor expliquait par ailleurs « que l’état des lieux ainsi que le calendrier des travaux auraient dû nous être communiqués vendredi de la semaine dernière. « Nous avons adressé un courrier de doléances à la Collectivité, aux Services de l’Education et à la Préfecture, et avons donné un ultimatum pour ce jour, mardi 18 septembre, pour recevoir le calendrier des travaux ». Et d’ajouter : « Sans réponse aujourd’hui, nous restons fortement mobilisés et prévoyons de nouvelles actions ». 


 DES ABSENCES DE PROFESSEURS 

Comme chaque année, et à cause du jeu des mutations inter-académiques, certains professeurs manquent encore à l’appel dans le second degré. Si tous les postes sont pourvus dans le premier degré, il manque notamment des professeurs de mathématiques à la Cité Scolaire de la Savane, ainsi que des professeurs de certaines disciplines au Lycée Professionnel de Marigot. « Ces difficultés seront réglées dans les prochains jours », nous assure Michel Sanz qui indique néanmoins que « contrairement aux autres années, et eu égard aux conditions particulières pour les îles de Saint-Martin et de Saint-Barthélemy, le rectorat de Guadeloupe a anticipé les recrutements de contractuels


  CITÉ SCOLAIRE : DANS L’ATTENTE DES 10 SALLES DE CLASSES SUPPLÉMENTAIRES  

cite-scolaire.jpg

Les 4 algécos placés en urgence au moment de la rentrée scolaire sont provisoires. Ils seront remplacés courant octobre par 5 petits immeubles aux couleurs de la Cité scolaire, qui pourront accueillir 10 salles de classes de 60 m2 chacune, réparties sur deux niveaux. Construits aux normes antisismiques et anticycloniques, les immeubles seront fixés au sol et entre eux par de l’acier lourd. Chacune des classes sera équipée de climatiseur. Les 5 petits immeubles sont en cours d’acheminement et doivent arriver à Saint-Martin vers le 20 septembre prochain. Ils seront positionnés dans les plus brefs délais, en limitant au maximum la perturbation des temps scolaires. Cette opération a présenté un coût proche de 1 million d’euros, dont 600 000 abondés par la Fondation de France et 400 000 par la Collectivité.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.