ECONOMIE

De gauche à droite, Michael Cleaver, directeur général de Winair, Marie-Luce Penchard, Julie Riefer-Jones, directrice générale de Liat et Serge Tsygalnitzky, directeur général d'Air Antilles.
De gauche à droite, Michael Cleaver, directeur général de Winair, Marie-Luce Penchard, Julie Riefer-Jones, directrice générale de Liat et Serge Tsygalnitzky, directeur général d'Air Antilles.

Transport aérien : Trois compagnies s’associent pour créer Caribsky

24 avril 2018

Mardi dernier, les dirigeants des compagnies aériennes régionales Air Antilles, Liat et Winair ont officialisé leur collaboration qui vise à faciliter les déplacements aériens dans la Caraïbe. D’ici quelques semaines un seul billet devrait permettre aux passagers de se déplacer plus facilement entre les îles.

Avec le lancement de l’accord baptisé Caribsky, le partage de code des trois transporteurs aériens caribéens permettra de relier plus facilement les îles francophones, néerlandophones et anglophones. Au total ce sont entre 25 et 30 avions qui permettront de transporter, sur environ 32 destinations, quelque 1,5 millions de passagers à l’occasion de 70 000 vols annuels.
L’objectif de cette alliance est de changer le moins possible d’avion pendant un trajet, grâce aux cinq hubs que sont Sint-Maarten, la Guadeloupe, la Martinique, Antigua et la Barbade. Les fondateurs de Caribsky considèrent qu’une seule compagnie ne peut résoudre les problèmes de connexion dans la région et que la solution est une coopération entre les trois compagnies aériennes. Compagnies qui gardent malgré tout leur propre identité.
Ce projet devrait optimiser le transport aérien, favoriser la libre circulation des personnes et stimuler la croissance économique. Toutefois il faudra attendre encore quatre à six semaines avant que cela ne commence à devenir opérationnel. Le processus complet de transition devrait durer trois ans, avant de connaître une situation fluide.

Un projet de 4,6 millions d’euros

La vice-présidente de la Région Guadeloupe, Marie-Luce Penchard, qui a œuvré à l’élaboration du partenariat à travers le programme Interreg Caraïbes, était également présente lors de la présentation de Caribsky. Le projet, d’un montant total de 4,6 millions d’euros, est cofinancé par le programme Interreg Caraïbes, parmi lesquels 1,8 millions proviennent du Feder (Fonds européen de développement régional) et 417 500 euros du Fed (Fonds européen de développement). Le montant restant est financé par les compagnies aériennes Winair, Liat, Air Antilles et Discover Dominica Authority, qui est l’office de tourisme de la Dominique.
Les compagnies Air Antilles et Winair, ainsi que l’office de tourisme de la Dominique avaient déjà conclu un accord de partenariat au mois de décembre 2014. Ce partenariat qui avait été conclu dans les locaux de Winair à Sint-Maarten était cofinancé par le FCR (Fonds de coopération régionale).
La compagnie Air Antilles, qui comprend également Air Guyane, a été créée en 2002 et dessert 9 destinations. Elle est établie en Guadeloupe. La Liat (Leeward Islands Air Transport), mise en service en 1956 à son siège à Antigua & Barbuda et relie 16 îles. La Winair (Winwards Islands Airways International) est basée à Sint-Maarten. Elle a été fondée en 1961 et vole sur 12 destinations. 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.