ECONOMIE

Corina Cretu, commissaire européenne à la Politique régionale.
Corina Cretu, commissaire européenne à la Politique régionale.

Reconstruction : Environ 46 millions sur les 49 millions d’euros accordés par Bruxelles, iront pour la reconstruction des deux Iles du Nord

23 février 2018

La Commission européenne a proposé jeudi 15 février dernier de débloquer au titre du Fonds de Solidarité de l’Union Européenne (FSUE) 49 millions d’euros pour Saint-Martin, Saint-Barthélemy et la Guadeloupe, suite aux passages des ouragans Irma et Maria en septembre dernier. Ces fonds devraient être ventilés pour environ 3 millions d’euros pour la Guadeloupe, et 46 millions environ pour les deux Iles du Nord, dont une part sera versée à l’Etat.

Dans le cadre de la semaine de contrôle de l’action du gouvernement sur la politique économique menée outre-mer, et à ce sujet, la députée Claire Guion-Frirmin a, cette semaine, interrogé la Ministre des outre-mer Annick Girardin, afin de connaître la ventilation précise qui sera effectuée entre l’Etat et les deux Collectivités. Car sur les 49 millions d’euros accordés dans le cadre des deux catastrophes naturelles, 3 millions environ devraient être mobilisés pour réparer les dommages de l’ouragan Maria sur la Guadeloupe et les 46 millions restant seront dédiés à la reconstruction de Saint-Martin. Toutefois, sur ce montant, une partie sera versée à l’Etat, mais dans quelle proportion ?
De même, la députée a repris une demande déjà formulée par le Président Gibbs, afin que les fonds versés par l’Union européenne soient gérés par Saint-Martin directement et non pas par la Guadeloupe qui est l’administration de tutelle dans le cadre de la gestion des Fonds européens.

Une avance de 5 millions effectuée en décembre

La commissaire européenne à la Politique régionale, Corina Cretu, qui précise que sur les 49 millions, une avance de 5 millions a déjà été versée en fin d’année, espère que le paiement du solde pourra être « effectif en mai ». Cette enveloppe de 49 millions d’euros octroyée pour les îles de Saint-Martin, de Saint-Barthélemy et de la Guadeloupe, fait partie d’une enveloppe globale de 104 millions d’euros du FSUE, dont 50.6 millions d’euros ont été attribués au Portugal et 3.2 millions d’euros à l’Espagne gravement touchés par les incendies à l’automne dernier, et 1.3 million d’euros a été décidé pour l’île grecque Lesbos, touchée par un séisme en juin dernier.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.