ECONOMIE

Prêts bancaires : Qu’en est-il des prorogations d’échéances à régler ?

Prêts bancaires : Qu’en est-il des prorogations d’échéances à régler ?

09 février 2018

En septembre dernier, très rapidement après le passage de l’ouragan, les banques et les organismes de recouvrement de dettes sociales et fiscales annonçaient des suspensions des échéances dues, accompagnées de prorogations, notamment jusqu’en juin prochain pour les échéances bancaires.

Et en effet, courant des mois de septembre, octobre, novembre et décembre 2017, il n’y a pas eu de prélèvements bancaires. Le fil normal a repris dès le mois de janvier 2018. Une interrogation s’est alors posée, celle de savoir si les quatre échéances suspendues de la fin de l’année allaient être prélevées en une seule fois, en juin prochain ? Contactées à plusieurs reprises à ce sujet, les banques, quand elles étaient joignables sont restées évasives sur la réponse à cette question, à la limite langue de bois, invoquant « l’étude au cas par cas ».

5 échéances prélevées en une seule fois …

Cette semaine, de source de cabinets comptables, la réponse semble s’éclaircir : les entreprises et les particuliers qui auraient contracté des prêts auprès de leur banque, se verront être prélevés de la somme des quatre échéances dues, en même temps que celle de juin. Soit cinq échéances d’un coup ! A cette annonce inquiétante qui risque de mettre de nombreuses personnes et organismes dans l’embarras financier au mois de juin prochain, nous avons essayé à plusieurs reprises cette semaine de contacter par téléphone et par mail la direction du Crédit mutuel à Saint-Martin. Malgré notre insistance et les messages laissés à son endroit, le directeur qui semble être souvent absent de son bureau, reste injoignable… et les mails sans réponse. A suivre certainement, donc… 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.