ECONOMIE

Le remboursement du Prêt Garanti par l’Etat (PGE) pourrait être prorogé de 6 à 10 ans

Le remboursement du Prêt Garanti par l’Etat (PGE) pourrait être prorogé de 6 à 10 ans

11 janvier 2022
Le ministre de l’Economie, des Finances et de la Relance, Bruno Le Maire a annoncé la semaine dernière qu'un aménagement du remboursement du PGE était envisagé pour les entreprises françaises confrontées à des difficultés du fait des nouvelles restrictions instaurées dans le cadre de la crise sanitaire.
«Les prêts garantis par l'Etat qui ont sauvé des dizaines de milliers d'entreprises ne doivent pas les couler au moment de leur remboursement", a indiqué le ministre de l'Economie et des Finances sur les ondes de RTL. Les entreprises qui se verraient dans l’incapacité d’honorer les échéances de leur PGE devraient pouvoir avoir accès à une médiation du crédit et demander « un étalement jusqu'à 10 ans du remboursement du prêt », qui était jusqu'alors limité à six ans maximum, ainsi qu'un décalage du début du remboursement « du printemps à la fin de l'année 2022 », a expliqué le ministre.
Des décisions qui nécessitaient en amont la validation par la Commission européenne, par le gouverneur de la Banque de France et par la fédération bancaire française et la signature d’un accord qui devrait survenir cette semaine. Cet aménagement du PGE devrait être confirmée dans les prochains jours par le gouvernement.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.