Accueil

La CCISM signe un partenariat avec le Conseil de l’ordre des avocats de Guadeloupe

La CCISM signe un partenariat avec le Conseil de l’ordre des avocats de Guadeloupe

17 mai 2018

Ancrée dans cette dynamique d’être au plus près des entreprises saint-martinoises, afin de les aider à se relever des suites de l’ouragan Irma, la présidente de la CCISM Angèle Dormoy scellait mardi dernier un partenariat avec l’ordre des avocats. Objectif : conseiller juridiquement les entreprises en amont et éviter les contentieux.

Assistée de Maître Sandrine Jabouley, avocate spécialisée en droit du travail et conseillère technique pour la CCISM, la présidente Angèle Dormoy accueillait mardi matin Maître Bernard Pancrel, bâtonnier de l'ordre des avocats au barreau de la Guadeloupe pour la signature d’un partenariat pour que les entreprises trouvent localement une aide juridique et puissent juguler les problèmes qu’elles rencontrent. « Avec Irma, de nombreux problèmes ont surgit qui requièrent bien souvent une intervention d’un conseil », annonce la président Angèle Dormoy. « Et un conseil est une véritable valeur ajoutée pour que les entreprises puissent agir en conformité avec la réglementation et évitent ainsi des procédures de contentieux », renchérit Maître Pancrel.

Conférences débats et Guichet conseils

A l’écoute des entreprises, les avocats de la place ont recensé les problèmes récurrents rencontrés par les entreprises : l’arnaque qui sévit actuellement au sujet du registre de l’accessibilité, les mesures sociales, la gestion des dossiers d’assurance, la sous-traitance. Des premiers sujets qui seront débattus au cours de conférences qui auront lieu prochainement, animées par des avocats mais aussi d’autres intervenants extérieurs en fonction des thèmes. A la suite de ces conférences les entreprises pourront s’entretenir en privé avec les conseillers, juridiques ou autres. De même, grâce à ce partenariat, les entreprises ont désormais accès à un guichet conseil qui tient des permanences.

Conseil gratuits

A noter que ces permanences et conseils sont gratuits, pris en charge par l’ordre desavocats, lesquels interviennent bénévolementsur ces missions. « C’est une réelle opportunité pour les entreprises saint-martinoises pour leur permettre de débloquer des situations et agir tant qu’il est encore temps. Il faut savoir que les problèmes pris à la source trouvent toujours une solution », rajoute Maître Jabouley.

La CCISM, « tour de contrôle » des entreprises

Outre ce nouveau guichet juridique et de conseils, la CCISM se veut de plus en plus centralisatrice de toutes les informations et les aides nécessaires à la bonne marche des entreprises. En effet, et pour rappel, un autre partenariat a été récemment scellé avec l’ordre des experts comptables et qui donne lieu également à des permanences auxquelles les entreprises peuvent se rendre (sur rendez-vous) pour trouver des solutions aux problèmes qu’elles rencontrent.

La première permanence a eu lieu hier, jeudi. Des dispositifs qui viennent se rajouter au guichet unique réunissant les organismes sociaux et fiscaux (URSSAF, Caisse de retraite, CGRR, DIECCTE…) situé géographiquement dans les locaux de la Sécurité sociale, à Concordia. « Jusqu’à présent, il y avait un grand vide que nous voulons combler en jouant notre rôle véritable, celui de partenaire qui se situe au plus proche des entreprises, un peu comme une tour de contrôle », conclut la présidente Angèle Dormoy. Toutes les informations sont disponibles auprès de la CCISM : 0590 87 84 42

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.