ECONOMIE

Conseil territorial : Modification budgétaire pour  répondre à la crise

Conseil territorial : Modification budgétaire pour répondre à la crise

22 mai 2020
Alors que le Conseil territorial votait début mars, quelques jours avant le début de la crise sanitaire sur notre territoire, un budget pour l’année 2020 qui se voulait optimiste tout en restant réaliste, les élus ont dû, mercredi dernier réviser cette feuille de route eu égard à la crise sanitaire inédite qui impacte à tous les niveaux la vie locale.

Réunis en mode visioconférence mercredi matin, les élus territoriaux ont ainsi débattu sur la 1ere délibération modificative du budget. Des modifications imposées par les nouvelles dépenses engagées pour répondre à l’urgence de la crise sanitaire, et la diminution des recettes fiscales à prévoir. En effet, la Collectivité s’est engagée à abonder les associations ISMA et ADIE d’un fonds de 5 millions d’euros pour venir en soutien aux entreprises en difficultés. De même, la Collectivité à engagé 106 000 euros dans le cadre de son pacte social, des fonds qui ont été utilisés pour apporter une aide aux familles vulnérables (portages de repas et de paniers de courses). 186 000 euros ont également été dégagés pour venir en aide aux étudiants majoritairement boursiers, ainsi que quelques autres, par un paiement anticipé de la bourse et par une aide supplémentaire exceptionnelle de 500 euros. Ce sont également 332 000 euros qui ont été engagés pour l’acquisition d’équipements et de matériels sanitaires (masques, matériel de protection et achat d’automates de dépistages et de matériel médical, tels que des ventilateurs. Des dépenses supplémentaires et imprévues qui sont éligibles au fonds européen FSE mais qui imposent néanmoins des réajustements dans le budget voté initialement.
 
Réduction de 9 M€ dans les prévisions d’investissements pour 2020
 
Ainsi, face à ces aléas, le calendrier des investissements doit être reconsidéré et les élus ont débattu mercredi dernier en Conseil territorial sur une délibération modificative portant sur un montant de 9 millions d’euros d’investissements qui avaient prévus d’être réalisés en 2020 et qui seront décalés pour l’année 2021. Au regard du budget 2020 et de son Plan Prévisionnel d’Investissement (PPI), ce sont toujours 22 millions d’euros qui seront consacrés aux investissements pour l’année en cours, dont 5.2 M€ pour la réhabilitation des établissements scolaires, 3.7M€ pour celle des infrastructures sportives, dont le stade Thelbert Carti et la création du bassin nautique, 4.2M€ pour les travaux sur les aménagements publics (Marina Fort Louis, éclairages publics…), 1.7 M€ pour de nouveaux aménagements d’espaces publics et 2.5M€ pour la réfection des routes et la signalétique.
Suite à ces ajustements, le budget 2020 se présente à l’équilibre pour 60 M€ dans sa section d’investissement et 157 M€ dans sa section de fonctionnement. Cette délibération modificative a été votée à l’unanimité par les élus territoriaux. 
 
 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.