ECONOMIE

Anguilla et les Iles Vierges ajoutées à la liste noire  française des paradis fiscaux

Anguilla et les Iles Vierges ajoutées à la liste noire française des paradis fiscaux

03 décembre 2019
Le Ministre de l’Action et des Comptes publics, chargé du budget, Gérard Darmanin, l’a annoncé au Journal du Dimanche du 1er décembre, à la veille de la sortie du rapport de la Cour des comptes sur la fraude de l’Action Publique : Anguilla, les Iles Vierges, mais aussi les Bahamas et les Seychelles vont être inscrites sur la liste noire des paradis fiscaux.

« Quatre nouveaux pays qui ne sont pas assez coopératifs en matière de transparence financière », a précisé le ministre. Augmentée de ces quatre pays, la liste de la France sera plus sévère que celle de l’Union Européenne. Jusqu’alors sept pays figuraient sur cette liste : Brunei, Nauru, Niue, le Panama, les îles Marshall, le Guatemala et le Botswana. L'UE pour sa part inclut dans sa liste noire les Samoa américaines, les Fidji, Guam, Oman, le Samoa, Trinité-et-Tobago, les Îles Vierges américaines et le Vanuatu.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.