A SAVOIR

Pollution de l'air : Alerte rouge brume des sables

Pollution de l'air : Alerte rouge brume des sables

23 juin 2020
Un épisode de pollution de l’air dense sévit sur les Antilles depuis vendredi. Cette pollution est principalement liée au passage des brumes de sables sur l’archipel, mais également à l’activité humaine. La concentration en particules fines PM10 dans l'air a dépassé le niveau 10 (indice maximal Atmo) dimanche.

Dès jeudi une alerte a été émise par la Préfecture de Martinique afin de réduire l’exposition de la population à cette pollution de l’air. Après plusieurs jours consécutifs de dépassement des seuils règlementaires, la procédure d’alerte a été déclenchée pour tout l’archipel Guadeloupéen conformément à l’arrêté préfectoral relatif à la qualité de l’air.
La concentration en particules fines (plus de 80µgm3 en moyenne sur 24h) est particulièrement dangereuse : une exposition de courte durée présente un risque pour la santé humaine ou de dégradation de l’environnement. Les femmes enceintes, les nourrissons, les enfants et les personnes présentant des pathologies telles que maladies cardiovasculaires, insuffisances cardiaques ou respiratoires, asthme, etc doivent limiter leurs déplacements et toute activité physique.
Lundi matin, la Préfecture de Saint-Martin, par voie de communiqué, confirmait que le seuil réglementaire avait bien été dépassé. Saint-Martin sera impacté encore aujourd’hui et demain par le phénomène. Pour suivre l’évolution de la qualité de l’air : www.gwadair.fr. 
 
Recommandations sanitaires de la Préfecture de Saint-Martin et Saint-Barthélémy
Pour les personnes vulnérables
• En cas de gêne respiratoire ou cardiaque, prenez conseil auprès d’un professionnel de santé,
• Privilégiez des sorties plus brèves et celles qui demandent le moins d’effort,
• Prenez conseil auprès de votre médecin pour savoir si votre traitement médical doit être adapté le cas échéant,
• Evitez les déplacements sur les grands axes routiers et à leurs abords, aux périodes de pointe,
• Evitez les activités physiques et sportives intenses (dont les compétitions), autant en plein air qu’à l’intérieur,
• Reportez les activités qui demandent le plus d’effort.
 
Pour les jeunes (0 à 6 ans), les écoliers, les collégiens et les lycéens
• Interdire les activités sportives à l’extérieur dans les établissements d’enseignement primaire et secondaire,
• Pour les jeunes enfants, interdire les activités sportives à l’extérieur et à l’intérieur.

Pour toute la population
• Réduire les activités physiques et sportives intenses (dont les compétitions),
• En cas de gêne respiratoire ou cardiaque, prenez conseil auprès d’un professionnel de santé.
 
De manière générale
• Se renseigner sur la qualité de l’air dans la région sur le site de Gwad’Air : www.gwadair.fr,
• Des recommandations sanitaires complémentaires sont rendues disponibles sur le site de l’agence régionale de santé de Guadeloupe : www.guadeloupe.ars.sante.fr
 
 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.