A SAVOIR

Jean-Luc Brach était à Saint-Martin pour remettre le relais émetteur offert par l'association de radioamateur  de  Thionville
Jean-Luc Brach était à Saint-Martin pour remettre le relais émetteur offert par l'association de radioamateur de Thionville

Opération « Vigicommerce », c’est parti !

26 mai 2018

Destiné à prévenir les délits par des alertes SMS (vols à mains armée, cambriolages, infractions, agressions, etc…) qui pourraient être commis dans les commerces et les entreprises, le dispositif Vigicommerce est officiellement lancé. Les commerçants et les entreprises de l’île sont vivement invités à adhérer au dispositif dans les meilleurs délais.

Un fonctionnement simple et qui a prouvé son efficacité par ailleurs : dès qu’un délit chez un commerçant est signalé à la gendarmerie, tous les adhérents au dispositif reçoivent une alerte par SMS. Une alerte qui leur permet d’accroître leur vigilance s’ils se situent dans la zone concernée et de se mettre en sécurité, le cas échéant.

« Le projet de mise en place de ce dispositif qui était dans les tiroirs depuis trois ans a été réactivé ces derniers mois et est fin prêt à débuter », ont annoncé hier après-midi en conférence de presse le Président Gibbs de la Collectivité, la Présidente Angèle Dormoy de la CCISM, le Colonel Manzoni et le Président Lecam de l’association des commerçants AEC. Tous ont salué le remarquable travail effectué par Mélanie Hodge, chargée du Comité Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance (CLSPD), en collaboration avec la référente Sécurité de la gendarmerie, et coordonnant les actions avec la Police territoriale, pour que ce projet voie le jour.

« C’est un grand pas de fait en matière de sécurité de proximité, insistait le Colonel Manzoni qui mise sur « la coproduction de sécurité, en invitant tous les saint-martinois à devenir acteurs de leur propre sécurité en s’associant aux forces de l’ordre », lançant là les prémices des prochaines étapes suivantes qui devraient suivre : Voisins vigilants et Citoyens vigilants. Pour l’heure, il est vivement recommandé aux commerçants et aux entreprises régulièrement inscrits de se rapprocher de la CCISM ou de l’association des commerçants, afin d’adhérer au dispositif Vigicommerce.

L’adhésion est gratuite. Chacun des adhérents se verra remettre un sticker à apposer sur la vitrine de leur commerce. Le commerçant communiquera le numéro de téléphone vers lequel les alertes seront envoyées. A noter que le pack SMS souscrit par la CCISM permet l’envoi de SMS vers les téléphones de la partie hollandaise. Les adhésions peuvent également se faire auprès des patrouilles de la gendarmerie nationale et de la police territoriale. La CCISM partenaire du projet finance le pack SMS souscrit auprès d’un opérateur, ainsi que la production de flyers et de stickers. 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.