A SAVOIR

Mobilisation contre le diabète

Mobilisation contre le diabète

15 novembre 2018
Depuis sa création en 1991, la Journée Mondiale du Diabète, organisée chaque 14 novembre, est le symbole d’une mobilisation collective dans plus de 160 pays. A Saint-Martin, elle se concrétisait par une journée de sensibilisation et de dépistage organisée par Saint-Martin Santé à l’hôpital de Marigot.

Avec 400 millions de personnes diabétiques dans le monde, le diabète est un vrai fléau, devenu un enjeu de santé publique. A Saint-Martin, on estime à environ 8% la population touchée par cette maladie. 

 

30 SECONDES POUR SAVOIR

Huit questions et trente secondes pour prélever une minuscule goutte de sang sur le doigt, suffisent pour connaître son taux de glycémie, qui détermine si, oui ou non, on est diabétique. Le dépistage est important car cette maladie peut évoluer sans aucun symptôme apparent pendant dix ans. Et, si autrefois la maladie touchait principalement les adultes, aujourd’hui les enfants aussi sont concernés. Plusieurs stades de diabètes existent, mais le plus répandu est le diabète de stade 2, lié principalement à une mauvaise alimentation et à une trop grande sédentarité. Le test peut être pratiqué à l’hôpital, mais également chez son médecin généraliste ou dans les locaux de Saint-Martin Santé (45 rue LC Fleming à Concordia – N° gratuit : 0 801 108 899).

ACCOMPAGNEMENT ET SUIVI

L’information, la prévention, la prise en charge et l’accompagnement des patients sont essentiels pour faire reculer la maladie. Dans le cadre de cette journée, plusieurs prestataires étaient présents pour informer sur les différentes solutions proposées pour soulager la vie des malades au quotidien : les nouvelles pompes à insuline d’une autonomie de trois jours (la formation à l’utilisation et la pose doivent encore se faire en Guadeloupe, mais l’hôpital de Marigot devrait offrir ce service sous peu / www.isisdiabete.fr), les tensiomètres, les chaussures spéciales, le matériel pour l’activité physique (Saint martin Medical à Hope Estate ou Ile du Nord Medical à Concordia).
Mais le diabète peut toucher tout le monde. C’est pourquoi cette journée était également l’occasion de sensibiliser plus particulièrement les futures mamans en leur proposant des ateliers dédiés : la reconnexion à son corps avec une masseuse spécialisée dans les massages énergétiques, la prise de conscience de la nécessité de bouger avec un professeur d’APA (activité physique adaptée) venu spécialement de Guadeloupe, des conseils en matière de nutrition livre de recettes à l’appui, etc... 
Il faut savoir que les femmes enceintes peuvent développer un diabète gestationnel. Souvent sans antécédents familiaux, il fait encourir de nombreux risques au bébé jusqu’au malaise hypoglycémique lors de la naissance. 

 

LES PROCHAINS RENDEZ-VOUS

Afin de sensibiliser un plus grand nombre, les dépistages et les réunions d’informations se poursuivront jusqu’au 28 novembre dans différents points de l’île. Le 17 novembre, en partenariat avec la Croix Rouge, Saint Martin Santé accueillera le public devant la pharmacie de Grand Case. Le 24 novembre, l’équipe sera à Quartier d’Orléans (résidence les Palmeraies) pour informer les plus jeunes, mais aussi les familles par le biais de jeux et d’activités interactives. En parallèle, un jeu concours est organisé sur Facebook (Saint Martin Santé) : le principe, se faire photographier en famille ou entre amis avec le cercle bleu géant, le symbole du diabète.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.