A SAVOIR

Calendrier des tours d’eau pour les prochains jours,  du mardi 25 mai au dimanche 30 mai 2021

Calendrier des tours d’eau pour les prochains jours, du mardi 25 mai au dimanche 30 mai 2021

25 mai 2021
Toujours dans le cadre de la réhabilitation de l’usine de production d’eau potable, l’EEASM et son délégataire SAUR vont procéder à des coupures pour lesquelles le calendrier des tours d’eau et secteurs concernés a été mis à jour pour les prochains jours.
 
Mardi 25 mai 2021 : Baie Orientale, Jardin de la B.O, Friar's Bay, Mont Carmel. Par ailleurs, à noter que le secteur de la Baie Orientale a été coupé depuis hier, lundi 24 mai 24 mai, pour une durée de 36 heures.
Mercredi 26 mai 2021 : Sandy Ground, Terre Basse, Baie Nettlé.
Jeudi 27 mai 2021 : Cul de sac, Mont Vernon 1,2,3, Hope Estate, Anse Marcel.
Par ailleurs, Baie Orientale sera coupé à partir de 20h00 le mercredi 26 pour une durée de 36h.
Vendredi 28 mai 2021 : Marigot, Rue de Hollande, Bellevue, Rue Lowtown à Marigot, Baie Orientale.
Samedi 29 mai 2021 : Quartier d'Orléans, Belle plaine, Oyster Pond
Dimanche 30 mai 2021 : Agrément, Hameau du pont, Résidence Santa Monica, Grand St Martin, Police aux Frontières, Front de mer à Marigot et Morne Rond à Marigot.
L’EEASM et la SAUR invitent les populations concernées par ce calendrier à s’organiser en fonction des coupures planifiées et, plus globalement, exhorte toute la population de Saint-Martin à faire preuve de civisme durant les semaines à venir et jusqu’à la fin des travaux. Un usage très raisonné et responsable de l’eau potable permettrait de faire en sorte que ces coupures sectorielles puissent être les moins fréquentes possibles.
Après une interruption de la distribution, une coloration inhabituelle de l’eau peut se produire. Afin que l’eau retrouve toute sa transparence, il est recommandé de laisser le robinet ouvert pendant quelques dizaines de secondes.
L’EEASM remercie l’ensemble de la population pour sa compréhension.
 
Arrêté territorial portant sur des restrictions d’utilisation de l’eau potable
En raison de la pénurie d'eau potable survenant dans le cadre des travaux de réhabilitation de l'usine de dessalement, la Collectivité de Saint-Martin a pris vendredi 19 mai un arrêté territorial par lequel il est désormais interdit d'arroser les jardins, de remplir les piscines et de laver les véhicules et les bateaux. Des fuites importantes sur le réseau aggravent par ailleurs la situation. La Collectivité recommande de respecter scrupuleusement ces consignes. L'Etablissement des Eaux (EEASM) tiendra informée la population de l'évolution de la situation.
 
Précision de l’EEASM et la SAURTours d’eau et cas particulier de la Baie Orientale
Depuis un peu plus d’un mois et du fait des travaux de rénovation de l’usine de production d’eau potable de Galisbay, l’EEASM et la SAUR sont dans l’obligation de procéder à des tours d’eau sur le territoire de la Collectivité de Saint-Martin.
Ces tours d’eau dureront le temps des travaux et leur fréquence dépendra directement et de l’avancée de ceux-ci et du civisme de la population en matière de consommation d’eau potable.
Au fil des semaines depuis le début des travaux et malgré de nombreux messages de sensibilisation, les stocks d’eau apparaissent trop sollicités pour maintenir un niveau qui permette au service public d’eau potable de fonctionner en “sécurité”.
La fréquence des tours d’eau a donc été augmentée. Face à cette situation, la Collectivité, a pris un arrêté, visé par la Préfecture, avec pour objectif d'encadrer sur la période l’usage de la ressource en eau potable. L’arrosage des jardins, la vidange et le remplissage des piscines ainsi que le lavage des véhicules et bateaux de plaisance (hors sphère professionnelle) sont donc interdits temporairement.
Pourquoi une fréquence importante
des tours d’eau à la Baie Orientale ?
L’EEASM et son délégataire la SAUR perçoivent parfaitement le mécontentement des résidents de la Baie Orientale, secteur subissant les coupures les plus fréquentes. Pour autant, le rendement de ce réseau privé ne dépasse pas les 25% signifiant par là que 75% de l’eau potable acheminée disparaît du fait de fuites très nombreuses. Le volume d’eau quotidien perdu sur ce réseau privé est estimé à 350 000 L/jour (soit 350 m3/jour). Les travaux engagés sur l’Usine d’eau potable nécessitent actuellement une économie globale d'environ 500 000 L/jour (soit 500 m3/jour). La Baie Orientale, rien qu’en pertes d’eau, représente 70% de l’économie recherchée. Il appartient à l’Association Syndicale Libre de la Baie Orientale de procéder à l’entretien courant et aux travaux de réhabilitation du réseau privé (Confirmé par jugement) dans les meilleurs délais.
Le service public d’eau potable ne saurait être mis en péril globalement sur le territoire de la Collectivité de Saint-Martin du fait d’une mauvaise gestion d’espaces privés.
Pour autant, conscients de la gêne occasionnée aux résidents, l’EEASM et son délégataire la SAUR œuvrent à ce que des solutions temporaires puissent être trouvées dans les meilleurs délais, solutions qui n’exonèrent pas pour autant les ASL de leur obligation de gestion des réseaux d’eau privés.
 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.